Forum Index


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

[Scénario] La route

 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alter Egaux
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 2,693
Localisation: Ile de France et Auvergne

PostPosted: 19/10/2010, 10:49    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Je pense qu'il ne faut pas écarter la discussion sur ce scénario que je qualifierais d'extrême et de cauchemardesque.
Pour ceux qui n'ont pas lu le livre (comme moi), il y a le film très bien fait (visible en stream sur le net).
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Route_(film)
Quote:

Suite à une apocalypse de nature indéterminée, un homme part avec son jeune fils traverser un territoire ravagé, pour atteindre la mer en direction du sud.

En gros, la situation est :
- de petits groupes mobiles (les "méchants") et armés se déplacent pour violer, tuer puis manger les hommes,
- de petits groupes statiques (les "méchants") et armés ramassent les personnes errantes pour les violer, tuer puis manger ,
- de petits groupes mobiles (les "gentils") et parfois armés évitent les 2 autres groupes pour survivre, en mourant de faim et en mangeant ce qu'ils peuvent trouver, tombant parfois sur des stock de nourriture non encore découvert. Les groupes des "gentils" refusent le cannibalisme.
A noter qu'il n'y a pas d'animaux, tous morts. Le cataclysme est d'origine inconnu (humain ? naturel ?), mais mondial.
Le scénario est déprimant : seule la mobilité semble le moyen le plus probant pour survivre, en se cachant comme une bête traquée.
Malheureusement, seul le nomadisme semble être la bonne stratégie, ce qui est désastreux du point de vue de Voltaire : "cultiver votre jardin" (citation de la fin de Candide).
Dans le film, le suicide est abordé constamment, car la situation est extrême, insupportable, et sans espoir, malgré quelque moment d'humanité.
Scénario déprimant. Mais plausible...
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Back to top
Publicité






PostPosted: 19/10/2010, 10:49    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Brouckaert Yves
Membre

Offline

Joined: 21 Oct 2010
Posts: 355

PostPosted: 08/11/2010, 21:34    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Les poèmes même habilement défaits
se retissent la nuit
On n’entend pas ce léger attouchement
qui époustoufle la stupeur du rêve

Debout même en rêve le voilà qui s’éveille
et caresse les nuances de l’ombre
permettant le retour de cette aventure
désamourée qu’est la vie

Le suicide effectivement semble la dernière
évidence

Pour la femme
Pour l’enfant
Trouvons autre mesure
Un arrangement spécial
du domaine du rêve
Poème habilement que l’on défait
Se retisse la nuit, on n’entend pas...
Back to top
Martin
Membre

Offline

Joined: 30 Aug 2011
Posts: 34
Localisation: Camargue

PostPosted: 06/09/2011, 22:11    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Il y a quand-même un élément majeur qui provoque une tension énorme dans le scènario. La nourriture devient une ressource non renouvelable. Les végétaux ne poussent plus. De plus, l'action se déroule 7 ou 8 ans aprés l'évènement obscursissant le ciel (un problème de champ magnétique télurique apparament). La nourriture se fait donc trés trés rare.

J'ai lu le livre et j'ai vu le film, assez fidèle au récit mais moins dramatique. Dans le bouquin, il tombe de la cendre en quasi permanence, les protagonistes doivent porté des masques respiratoires et la lueur du jour est faiblarde.
Alter, j'ai été surpris que tu cites cette oeuvre ( trés bien conçue ) car c'est tout de même un exemple puissament extrême.
Dans le même genre, il y a le film “Délicatessen“, en moins dramatique...
_________________
Le monde de demain, c'est aujourd'hui.
Back to top
Alter Egaux
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 2,693
Localisation: Ile de France et Auvergne

PostPosted: 07/09/2011, 07:02    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Martin wrote:
Alter, j'ai été surpris que tu cites cette oeuvre ( trés bien conçue ) car c'est tout de même un exemple puissament extrême.
Dans le même genre, il y a le film “Délicatessen“, en moins dramatique...

Délicatessen est effectivement un très bon film (vu au cinéma à l'époque), mais tellement "ludique" et humoristique que je me demande s'il peut être pris au sérieux dans un scénario qui serait réellement dramatique.
Le scénario "La route" est choquant, car la principale préoccupation des humains, c'est soit de manger l'autre, soit de se suicider pour éviter de le vivre.

C'est un scénario plausible en cas d'effondrement total, vu la démographie, mais un cauchemar de mon point de vue. Un scénario survivaliste.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Back to top
Loup Espiègle
Membre

Offline

Joined: 12 Feb 2011
Posts: 139
Localisation: Sud-Est

PostPosted: 09/09/2011, 21:52    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Alter Egaux wrote:
Le scénario "La route" est choquant, car la principale préoccupation des humains, c'est soit de manger l'autre, soit de se suicider pour éviter de le vivre.
C'est un scénario plausible en cas d'effondrement total, vu la démographie, mais un cauchemar de mon point de vue. Un scénario survivaliste.

Doit-on comprendre que, vu que c'est un scénario "survivaliste", tu n'y es pas préparé, vu que tu n'es pas un survivaliste ? Mr. Green Perso, je ne suis pas sûr de vouloir manger mes voisins pour survivre, plutôt ouvrir un container de riz que j'aurai préservé auparavant... Ce n'est pas le survivaliste qui va manger son voisin, plutôt le contraire vu que le survivaliste préparé sera dodu comparé à la moyenne des gens. Et c'est là que les armes rentrent en scène, pour que le survivaliste puisse continuer à manger son riz, en réduisant ses ennemis à l'état de compost. Mort de Rire
_________________
Back to top
Visit poster’s website
Alter Egaux
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 2,693
Localisation: Ile de France et Auvergne

PostPosted: 11/09/2011, 14:51    Post subject: [Scénario] La route Reply with quote

Le scénario survivaliste est un scénario qui demande toutes tes capacités à survivre : tuer si tu es menacé, se tuer si tu penses être foutu, trouver coute que coute de la nourriture, bouger pour ne pas être pris, tuer son enfant s'il est menacé d'être pris, s'armer en conséquence, etc...

D'ailleurs, dans le film, il y a 2 type de snipers : les mangeurs d'hommes, et celui qui recueille l'enfant, en fin de film.
Etre survivaliste, c’est aussi se préparer à ce scénario, non ?
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation