Forum Index


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Pour ceux qui croient à une transition douce
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture
Previous topic :: Next topic  
Author Message
porcinet
Membre

Offline

Joined: 09 Dec 2010
Posts: 515
Localisation: e

PostPosted: 02/02/2011, 14:27    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

J'ai beau l'espérer de tous mes voeux mais je ne vois pas comment cela pourrait exister à part pour quelques nations privilégiées.
Les pics sont nombreux et sont là en même temps : Pétrole, uranium, métaux rares, agriculture. Et les humains sont de plus en plus nombreux.
Je ne vois pas comment nous pourrions éviter les tensions entre nations et les guerres qui en découlent à moins de multiples révolutions.Mais les nouveaux gouvernants mis en place sont loin d'imaginer l'ampleur de la tâche qui les attend. Ils décevront les peuples qui attendent le retour d'un niveau de vie appartenant dorénavant au passé.
S'il y a soulèvement, au début, tout sera rose, puis la réalité nous rattrapera et les pacifistes d'aujourd'hui pourraient bien devenir les va t'en guerre de demain.
Les diverses pénuries auxquelles nous allons être confrontés sont imminentes et ravageuses.
Je crois malheureusement que nous allons assister à une sorte de quantitative easing humain. A 3 milliards, ça passe un peu mieux !
Si ce n'est par la famine ou la maladie, ce sera par la guerre.
Remember 1929, plus les gouvernement essayaient de sortir de la crise plus ils ont précipités le monde vers la guerre.
Nous, petits occidentaux égoïstes, avons pour habitude de considérer le futur comme malléable à nos attentes. Mais nous ne sommes pas seuls, ILS existent : oui il y a une intélligence extra-occidentale.
Et ces gens vont cesser un jour d'être nos serviteurs, et là nous n'aurons que nos yeux pour pleurer. Ce n'est pas le futur mais un présent déjà en route. Le tiers-monde grandit et change de localisation.
Les gens ont finalement conscience du problème mais leur esprit le rejette. Ils prononcent souvent cette phrase : ca va aller trés mal, mais on le verra pas. Alors pourquoi ils font des gosses ? Pourquoi subissent-t-ils la machine sans rien dire ? Juste parce que leur petit confort est assuré.
Tous ces abrutis(au sens littéral) seront trés remontés quand on va leur enlever leur beau gâteau et je doute que leur leitmotiv soit la solidarité ou comment refaire un vivre ensemble acceptable.
Surtout si ils crèvent de faim.
Pour répondre à philippe : les années cinquante étaient pauvre mais avec un espoir d'accroissement du niveau de vie . Donc un retour à ce niveau de vie n'est possible que si l'espoir en un futur meilleur renaît.
J'ai beau être trés pessimiste, je refuse d'abdiquer car c'est dans le renoncement que peut survenir le chaos. Donc, croyons en l'impossible et haut les coeurs !
Après tout le chemin de l'humanité a toujours été chaotique et d'autres avant nous ont réussi à mener leur barque au milieu d'océans de douleurs.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Back to top
Publicité






PostPosted: 02/02/2011, 14:27    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Cicyle
Membre

Offline

Joined: 22 Jan 2011
Posts: 194
Localisation: Gers

PostPosted: 04/02/2011, 23:30    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Porcinet, ne prends pas la corde pour te pendre.

Je suis d'accord avec toi pour penser que une crise majeure pourrait très mal se passer, guerre, famine, and co.
Mais je ne suis pas défaitiste, car le bouleversement passé, l'homme est bourré de ressources.
Il sait s'adapter et comme beaucoup d'espèces dites "nuisibles", les plus malins trouvent rapidement des solutions aux problèmes...
Je ne dis pas que la vie sera rose mais qu'on trouvera surement une sorte de compromis pour la survie.
Car l'homme est comme une teigne, il s'accroche, il s'adapte, il se bat.

On sera peut être mort à cause du PO ou peut être pas. Tu peux sortir de chez toi et te faire écraser ou attraper une saloperie de cancer. Chacun son heure.
On ne sait pas ce que nous prévoit le futur. Vaut mieux pas savoir d'ailleur sinon, y'a plus d'espoir.
En discutant sur ce site, j'ai réalisé une chose : pour avancer, il faut mieux lacher prise ...
Non pas être aveugle et nier une réalité ou un avenir proche...
Mais prends la vie comme elle vient. Finalement, à s'inquiéter pour l'avenir, on ne regarde plus le présent où il y a quand même de bonnes choses.
Si une opportunité se présente pour préparer l'avenir, saisissons la. On dira peut être plus tard, j'ai été prévoyant (ou peut être pas).

Alors, respire un grand coup.
Regarde le soleil dehors et les premiers bourgeons.
On verra bien demain. Et si tu as peur, fais du stock.
De toute manière, le monde tournera avec ou sans toi

Et tout ceci, c'est une peakiste anxieuse qui te le dit Smile
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Back to top
Alter Egaux
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 2,693
Localisation: Ile de France et Auvergne

PostPosted: 04/02/2011, 23:54    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Cicyle wrote:
Mais je ne suis pas défaitiste, car le bouleversement passé, l'homme est bourré de ressources.

Je suis d'accord : s'il n'y a pas de rupture, cela va passer ... juste. On a des marges, rien que le gachis de nourriture en France...
Il faut garder espoir. On va passer...
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Back to top
porcinet
Membre

Offline

Joined: 09 Dec 2010
Posts: 515
Localisation: e

PostPosted: 05/02/2011, 10:37    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

ca va passer, mais pas pour tout le monde, et c'est déjà le cas. Ce n'est pas du pessimisme car cela concerne le présent, c'est plutôt un constat.
Je ne nie pas non plus qu'un bouleversement du système pourrait représenter de formidables opportunités (ça y est, je parle comme un trader!).
Mais je dis que pour redevenir optimiste, il faut être conscient de l'immensité de la tâche à accomplir.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Back to top
Brouckaert Yves
Membre

Offline

Joined: 21 Oct 2010
Posts: 355

PostPosted: 05/02/2011, 10:41    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Alter, cycile, Porcinet,

je ne suis plus trop pessimiste quant à l'imminence d'une déplétion ravageuse, elle va se faire, mais de quelle manière et quand ?

Et puis, de plus en plus, les gens prennent conscience de ce problème et, un peu partout, déjà l'on entend dire, vu les prix
 à la hausse toute : il faudra retourner la pelouse et se remettre à la culture de légumes.

D'autres, plus que je ne croyais, ont prévu le "plan B" qui t'est si cher, Alter.  Seront-ils tout-à-fait prêts, on ne peut le dire,
mais c'est déjà réjouissant de voir qu'on va redonner vie à tous les petits et grands bouts de terrain à l'abandon, au coeur
ou à la périphérie des villes. 

Ce qui m'inquiète, pour un avenir proche, c'est la situation politique, dans laquelle ces pics vont survenir ?

Les évènements en Afrique du Nord, seront-ils limités, le canal de Suez restera-t-il fonctionnel? 

Ce sont, à mon humble avis, les évènements géopolitiques, qui s'avéreront déterminants.

Yves  
Back to top
porcinet
Membre

Offline

Joined: 09 Dec 2010
Posts: 515
Localisation: e

PostPosted: 05/02/2011, 11:13    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Oui, et c'est bien cette incertitude la plus pénible à vivre. Nous ne maîtrisons plus du tout l'emballement de l'histoire. Quand je pense à l'autre imbécile et sa fin de l'histoire (fukuyama , il me semble).
Par contre, ce qui est rassurant, c'est de constater que la prise de conscience peut se révéler plus rapide que prévu.
D'un autre coté, si j'observe la campagne autour de chez moi, je vois plein de lotissements se créent avec murs, pelouses et rarement des jardins.
Mais les gens présents depuis plusieurs génération ont presque tous un jardin, des poules, lapins et plus rarement des vergers. Mais il y a un nombre assez élevé de fruitiers au sein même des villages et toujours autour des anciennes habitations.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Back to top
Cicyle
Membre

Offline

Joined: 22 Jan 2011
Posts: 194
Localisation: Gers

PostPosted: 05/02/2011, 13:51    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

porcinet,
je suis en lotissement depuis 2 ans avec une belle maison neuve et tous ses défauts écologiques (mais confortable).
Mon homme voudrait un beau gazon anglais. Il y met moulte herbicides et engrais.
La résolution cette année : pluis de produits chimiques, il a fait la moue ... Mais il n'est pas peakiste, ni écolo (il a d'autres qualités)

Il y a 2 ans, j'étais dans une vieille maison inchauffable en ville sans terrain.
Le lotissement n'est pas la panacée mais j'ai 1000m² de terrain (mieux que rien).
J'aurais 3-4 arbres fruitiers et petit à petit, je gagne sur la pelouse pour planter fraisiers, framboisiers, légumes...

Je n'ai pas eu la chance d'hériter d'un grand terrain. J'ai fui la ville pour m'installer à la campagne. On trouvve ce qu'on peut.

Le lotissement, c'est pas si mauvais, après tout. Je ne suis pas là pour défendre des constructions invasives.
Mon lotissement est un peu nouvelle génération : des haies écologiques avec des fleurs et des baies pour les oiseaux
des arbres plantés, pas de trottoirs en bétons, des fossés en herbes.
Je sais c'est rare. Quand il fait beau, on voit les pyrénées et on a la vue sur les champs (je suis dans le Gers).

Nous sommes 15 jeunes familles avec des jeunes enfants. Quand il fait beau, c'est garderie et papotage avec les voisins.
Pas de murs, pas de haies hautes (tuyas beurk !!!) et très peu de clotures (sauf pour garder les bébés qui s'échappent).

Moi, je pense que ce type de lotissement est très rare. Il y fait bon vivre.
Je pense qu'en cas de crise, on pourrait se serrer les coudes (c'est déjà arrivé).
Le hic, ce sont les terrains petits (700-1000m²), pas de puits et des réserves d'eau difficiles.
En cas de crise, il y a une aire centrale en friche pour les enfants : on peut y faire un jardin collectif, je suis sûre que ça marcherait.
On peut y faire du collectif pour des initiatives et des coups de mains.
En fait, nous sommes tous arrivés en même temps et nous sommes jeunes, ça fait des liens.

Dans les lotissements, les gens ont la chance d'avoir quand même un peu de terrain, pas comme en ville.
Ma hantise en cas de crise et famines, ce sont les vols.
Tu t'acharnes à faire ton potager, tes fruits et on te les vole comme des étourneaux ou des corbeaux.
Faut-il appliquer : "tous ensemble plus forts" ou "pour vivre heureux vivons cachés" ?

Désolée, j'ai fait du hors-sujet ....
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Back to top
Crevette
Membre

Offline

Joined: 29 Oct 2010
Posts: 605
Localisation: Finistère Phare-Ouest

PostPosted: 05/02/2011, 22:21    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Ben non, pas du tout HS Cicycle Very Happy
L'organisation dans ton quartier se fera spontanément.


Au contraire. Ma soeur, qui habite un lotissement de riches n'a pas droit au potager, ça fait pauvre.

A propos de tes réflexions sur le serrage de coude, cela s'appelle s'organiser.
Je te renvoie ici (il me semble que ça mettra en clair ton état d'esprit actuel), c'est très classe et très facile:

http://transition.xooit.fr/t223-Dmitry-Orlov.htm

N'oublie pas d'aller aussi ici ensuite:
http://www.orbite.info/traductions/dmitry_orlov/
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Back to top
postdave
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 847
Localisation: Sud Ouest

PostPosted: 06/02/2011, 09:54    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Cicyle, je suis tout à fait d'accord avec toi, pour la transition avoir un réseau sera aussi utile qu'avoir ses ressources propres personnelles et égoïstes.

Mais avoir un réseau c'est aléatoire, ça demande de tomber au bon endroit. Il est aussi difficile de présager ce qu'il adviendra des relations humaines lorsque les pénuries d'abondances commenceront (elles ont commencé déjà). Pendant la 2nde guerre mondiale, on ne peut pas dire que la solidarité s'appliquait de partout. Mais pour sûr qu'elle s'appliquait à beaucoup d'endroit, notamment à la campagne.

Je pense qu'il sera plus facile de s'entendre avec des réseaux de gens partageant dès aujourd'hui les valeurs de sobriété, de la terre, qu'avec des urbains qui risquent de ne voir la transition que très très tard, après avoir mis sur le dos des autres (des étrangers pour le FN, des taxes pour l'UMPS, des riches pour la gauche) les problèmes qui surviendront, sans comprendre qu'il s'agit d'une transition systémique.
Back to top
porcinet
Membre

Offline

Joined: 09 Dec 2010
Posts: 515
Localisation: e

PostPosted: 10/02/2011, 04:09    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Donc, j'en reviens a mes premiers amours : la révolution, prêts à mourir ou rien. Si tout était si simple, on le saurait.Actuellement, les révolutionnaires luttent contre des chiffons agités par leur tortionnaires. Je viens de vivre une tranche de "vraie" vie avec de "vrais gens". J'ai abordé le PO, et bien a ma grande surprise, les gens qui riaient de moi il n'y a pas si longtemps, commencent à s'éveiller.
Mais j'ai envie de dire : et alors ? Sachant que leurs solutions sont pour le moins radicales, il me parait complétement utopique d'envisager une quelconque solidarité (au delà de 1 mois). Ce sera à nouveau la guerre : les fachos et leurs collabos contre nous. Guerre d'Espagne, résistance, Algérie, autant de mots qui devraient raisonner à nos oreilles et qui, au mieux engendrent la curiosité. A vivre sans passé, nous vivons sans futur.
La tendance actuelle est clairement égoîste, après moi le déluge. Et ils font des gosses ! Ils se branlent des conséquences de leur vie mais procréent quand même ! Mon seul espoir est qu'il existe une possibilité de retour, mais cela ne concernera pas ma génération de merde, la délobotomisation ne se fera pas et elle est trop longue pour que d'autres moyens de contrôle n'apparaissent entre temps.
Et je le dit : je ne suis pas pessimiste, juste observateur. Vous trainez surement trop avec des gens de votre avis. Moi, j'habite au beau milieu d'un océan de connerie et parfois je me noie.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Back to top
porcinet
Membre

Offline

Joined: 09 Dec 2010
Posts: 515
Localisation: e

PostPosted: 10/02/2011, 04:10    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Oups ! Premières amours. Pour les puristes.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Back to top
Filou
Membre

Offline

Joined: 19 Nov 2010
Posts: 101

PostPosted: 18/02/2011, 18:03    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Il y a un précepte que j'ai lu chez Sénèque (oui, je me la pète), et que j'ai fait mien : pour vivre heureux, il ne faut pas se polluer la vie en déprimant à propos d'une chose sur laquelle tu n'as pas de prise.

Il peut y en avoir plusieurs interprétations. La mienne, c'est de faire ce que je peux de mon côté et de manière collective pour changer soi-même, changer les comportements, changer la société, tout en profitant de la vie, et puis si ça ne suffit pas, qu'y puis-je ?
Back to top
Angelus68
Membre

Offline

Joined: 30 Oct 2010
Posts: 219
Localisation: Alsace

PostPosted: 21/02/2011, 22:31    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

J'ai peur de l'avenir! Cette année je vais avoir mes 24 ans, je pense que je suis un des plus jeunes du forum, j'ai encore toute ma vie devant moi mais face a l'actualité actuelle avec les révolutions et manifestations qui commence a éclatée un peu partout et la montée du baril de pétrole qui arrange rien du tout au prix déjà très haut aux station essence, l'avenir est en train de m'engoissée! Surtout aussi que les 3 quarts des personnes ne réalisent même pas alors que on est en train de marcher sur les bords du gouffre et quand je préviens les personnes, je suis taxer de pessimiste qui ne vois que des choses négatif! Neutral

En 2011, l'histoire est en train de nous rattraper même nous les peakistes, car qui aurait pensée de vous tous ici que les événements irait aussi vite et que c'est la géopolitique qui va faire montée le pétrole a un stade critique et non le pic en lui même ?
_________________
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY


Last edited by Angelus68 on 21/02/2011, 23:02; edited 1 time in total
Back to top
Alter Egaux
Modérateur

Offline

Joined: 19 Oct 2010
Posts: 2,693
Localisation: Ile de France et Auvergne

PostPosted: 21/02/2011, 22:50    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

Tu sais, des survivalistes m'avaient dit que nous n'aurions plus une goutte de pétrole en 2013, et ceci en 2005.
Alors pour l'instant, je suis confiant... Mr. Green
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Back to top
Cicyle
Membre

Offline

Joined: 22 Jan 2011
Posts: 194
Localisation: Gers

PostPosted: 21/02/2011, 22:53    Post subject: Pour ceux qui croient à une transition douce Reply with quote

tu as un gros avantage, tu n'as que 24 ans.
Je pense que si une grosse crise arrive, tu auras déjà un peu d'avance sur les autres. Tu auras mentalement anticipé la chute, et même si elle t'entraîne avec elle, tu devrais avoir moins de séquelles du moins mentales que d'autres (déprime, révolte...).
Tu seras prêt à rebondir et à saisir la moindre opportunité pour sortir la tête du trou.

Moi, je vais sur mes 36 ans et j'ai 2 enfants et un crédit immobilier.
Quand la crise sera là, je ne sais pas quel age j'aurais. Je me sens prête à affronter l'adversité. Je sais que ce sera le temps des sacrifices. Je m'inquiète plus pour mes enfants et mes parents.
J'espère pouvoir faire acquérir à mes petits (6 et 2 ans) des valeurs de travail et de bon sens pour qu'ils s'adaptent au mieux à ce nouveau monde. Je crois que cela sera leur meilleur passeport (plus facile à dire qu'à faire).
Pour mes parents, c'est une autre histoire. Ils ont toujours connu la consommation, le plein emploi, les ressources faciles. Ils sont pourtant ouverts mais je me demande si l'idée même du peak oil et de l'après est pour eux concevable ...

A nous de faire la charnière. Et plus on est jeune et surtout conscient, plus cela sera à mon sens, accessible.
J'ai comme toi peur de l'avenir. mais il ne faut pas oublier le présent.
Carpe diem c'est ma devise : profite du jour présent.
Il n'empêche pas de réfléchir à ce que l'on peut faire pour se préparer au mieux à la tempête.
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation