Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rapport état des sols en France
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bourrache
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2010
Messages: 104
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 28/11/2011, 13:35    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Un lien intéressant :

http://naturealerte.blogspot.com/2011/11/21112011france-premier-rapport-eta…

D'après Claude Bourguignon, on risque de manquer de blé avant de manquer de pétrole...
_________________
"Je ne sais pas comment la Troisième Guerre Mondiale sera menée, mais je sais comment sera la quatrième : avec des bâtons et des pierres" A. Einstein
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/11/2011, 13:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 28/11/2011, 22:50    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Bourrache a écrit:
D'après Claude Bourguignon, on risque de manquer de blé avant de manquer de pétrole...

C'est un peu comme l'économie, on risque de manquer de blé (fric), avant de manquer de pétrole... Mr. Green
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Ramite
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 054
Localisation: Gers

MessagePosté le: 29/11/2011, 20:59    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Alter Egaux a écrit:
C'est un peu comme l'économie, on risque de manquer de blé (fric), avant de manquer de pétrole... Mr. Green

Okay

En fait, tant qu'il y aura du pétrole, il y aura des engrais qui permettront de faire pousser le blé sur n'importe quoi. Mais avec l'augmentation du prix du pétrole, le prix des engrais augmente. Et lorsque les engrais seront trop chers, les agriculteurs arrêteront d'en utiliser, et là seulement ils s'apercevront qu'ils ont dilapidé leur capital-sol au profit d'un revenu-engrais disponible seulement à court terme. Et là, il sera trop tard.
Donc, on manquera de blé en même temps qu'on manquera de pétrole ; et en même temps qu'on manquera de fric. On manquera de tout en même temps. Et c'est pour bientôt ; pour cette décennie ou la prochaine, pas plus.
_________________
Décroitre et s'affranchir, maintenant !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yab Léo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 64
Localisation: Zion

MessagePosté le: 29/11/2011, 22:56    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Salut a tous...

Après 8 heures d'agronomie dans les pattes ou on a beaucoup appris du fragile équilibre de la faune du sol, de l'humus, de l'argile et des différentes synergies de cette couche nourricière...Ouuuchhh!!!, on a beau le savoir, ca fout quand meme un coup au moral.
Autant je regarde la crise économique comme un spectacle de Guignol, autant les graves crises écologiques dont nous auront a faire face me font beaucoup douter de notre capacité a les surmonter.
_________________
"L'intelligence n'est rien sans la conscience de notre responsabilité vis à vis des autres formes de vie."
Revenir en haut
Angelus68
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 223
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 30/11/2011, 10:19    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Yab Léo a écrit:
Salut a tous...

Après 8 heures d'agronomie dans les pattes ou on a beaucoup appris du fragile équilibre de la faune du sol, de l'humus, de l'argile et des différentes synergies de cette couche nourricière...Ouuuchhh!!!, on a beau le savoir, ca fout quand meme un coup au moral.
Autant je regarde la crise économique comme un spectacle de Guignol, autant les graves crises écologiques dont nous auront a faire face me font beaucoup douter de notre capacité a les surmonter.


En plus malheureusement la crise climatique va ce rajouter par dessus, déjà que des sols morts ne vont presque plus rien donner en temps normal alors avec des périodes de canicule ou de sécheresse qui deviennent monnaie courante ses derniéres années...
_________________
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 01/12/2011, 16:46    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Une petite note d'optimisme. On peut "recréer" les sols plus rapidement avec le BRF. Mais pour toute la surface agraire mondiale, il va falloir déforester fissa ! Bon, pas si optimiste que ça, mais rien que les cultures alternées et le sol couvert sont un bon début et si les engrais doivent servir une dernière fois, autant que cela soit à faire pousser des trucs qui restructurent le sol.
Mais là, j'ai comme un doute.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Cicyle
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 194
Localisation: Gers

MessagePosté le: 01/12/2011, 22:14    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Si Porcinet est optimiste aujourd'hui, moi je vais jouer les ultra pessimistes, na !
La meilleure solution pour les sols, la faune et la flore, c'est que l'espèce humaine disparaisse ! On crêve tous !! Fini les parasites !!
La nature reprend ses droits, les champs redeviennent des forêts, des taillis, la faune se repeuple en plusieurs années ou décennies.
Le plus grand danger de cette planète c'est l'homme en surnombre qui pille pour se nourrir et dilapide les ressources, comme les sauterelles !
Malheureusement, personne n'est volontaire pour se sacrifier pour la planète, moi honteusement la première ! Embarassed

On aura plus de pétrole, on aura plus de blé, de toutes manières, on aura plus d'argent pour acheter des semences hybrides et les résistants de semences classiques seront en prison. Youpi, quel bel avenir ! Personne n'a une corde ?
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 04/12/2011, 12:06    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

La question agricole est la plus cruciale et elle est urgente. La fin de l'abondance est très proche. Même sans prendre en compte le pic pétrolier, on court à la catastrophe.
D'autant plus que les solutions apportées aux divers problèmes ne font qu'empirer la situation. Par exemple, la perte de sols arables, au lieu de replanter des haies, d'éviter le labour profond et d'arrêter de polluer, et bien non, on coupe des arbres pour augmenter les surfaces cultivables. En plus on urbanise les zones agricoles !
Une crise du soja argentin et c'est toutes les filières d'élevage qui sont impactées ! Comptez le nombre de têtes de bétail en France et la surface théorique qu'il faut pour les nourrir, vous comprendrez vite qu'il y a comme un problème !
15 millions de porcs en Bretagne : 15 000 000 * 365 jours * 1,5 kilo d'aliment = 8,21 millions de tonnes d'aliment à l'année.Alors, avec un rendement (très bon) de 80 quintaux/hectare on obtient 8 210 000/8 = 1 026 250 hectares. Soit 10262 km². Soit, environ un carré de 100 kilomètres de coté.
Juste pour nourrir les porcs bretons.
Donc on a recours à l'importation pour nourrir le cheptel Français.
Les vaches laitières et allaitantes bouffent du soja à fond, surtout les hors-sol. Et de la céréale et ce merveilleux ensilage maïs, qu'elles aiment tant.
Culture qui pompe beaucoup d'eau, pollue et remplace des cultures destinées à l'humain !
Le chargement en animaux de la France dépasse largement celui en humains. Rien qu'en bovins ! sachant qu'il faut 1 hectare par animal en situation dite normale, on est mal !
Et l'Argentine est mal aussi avec sa monoculture de soja où les magnifiques pâturages sont remplacés par des parcs ou les bêtes sont entassées. comme ça, cela laisse de la place pour le soja.
Le miracle Argentin, lié au soja, va vite devenir un cauchemar. Comment peut-on hypothéquer l'avenir d'un pays pour quelques années de croissance ?
Car après l'expérience soja, ils vont avoir beaucoup de mal à se relever.
Alors, si maintenant on intègre la notion de pic pétrolier et de pic phosphate, on ne rigole plus du tout !
Les agriculteurs vont commencer par être ruinés, exploitations inexploitables ! Qui pour prendre le relais avec des moyens limités ? Ils vont réduire progressivement les gros troupeaux. Les céréales vont devenir très chères à produire et les tourteaux divers vont disparaître. Les méga-exploitations laitières vont exploser en vol ! La rentabilité par le nombre sera difficile quand on achète quasiment toute l'alimentation. Le lait vaudra cher mais la consommation va chuter.
On pourrait se creuser la tête pendant des heures, il n'y a pas de solution alternative globale. C'est beau les vaches et les moutons dans les prés mais c'est la partie la plus petite, l'essentiel de la nourriture pour gueux provient du hors-sol. Des animaux en grand nombre à nourrir avec les surfaces existantes qui bientôt ne suffiront même plus pour l'homme !
N'en rajoutons pas avec la mort des océans. Bref, il faut sortir du paradigme croissantiste et de manière urgente. Comme c'est impossible, je vous laisse deviner la suite.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 04/12/2011, 12:20    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

J'oubliais, la déforestion permet de gagner des hectares mais pas longtemps. Plus d'arbres = sécheresse, inondations et lessivage quand il pleut, perte définitive de l'ancienne bio-diversité. Plus perte du drainage naturel vers les nappes phréatiques que constituent les racines profondes. A terme, il n'y a , ni forêt, ni champs cultivables, ni eau par contre il reste la pollution !
Sans parler des conséquences sur le réchauffement qui lui-même en rajoute une couche !
Je suis convaincu que l'on ne s'arrêtera pas avant d'avoir ratiboiser l'Amazonie (l'amas jauni), l'Indonésie, les dernières grandes forêts Africaines.
L'exemple de la surpêche est significatif, la situation est presque irréversible et bien que fait-on ? On communique, mais concrètement, il ne se passe rien, au contraire, cela empire !
Et je crois qu'interdire la spéculation, se révolter ou quoi que ce soit n'y changeront rien, enfin si mais trop tard et trop lentement.
Trop tard pour nous, mais pas pour ceux qui resteront, et nous devons donc initier ce changement, au moins pour les gosses bordel !
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Angelus68
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 223
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 04/12/2011, 15:15    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

« Lorsque l'homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière goutte d'eau, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, alors il se rendra compte que l'argent n'est pas comestible »

Proverbe du chef amérindien, Seattle.
_________________
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 04/12/2011, 18:36    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Tout ceci est une véritable horreur.
La majorité de la population n'étant pas au courant, quand les gens auront des problèmes pour remplir leurs assiettes, ça risque d'être terrible.
Alors, le temps manquera pour réhabiliter les sols... et produire suffisament de nourriture pendant ce temps.
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
Angelus68
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 223
Localisation: Alsace

MessagePosté le: 04/12/2011, 18:51    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Le pire c'est que tout ça était prévisible et depuis longtemps mais à cause de l'argent les hommes ont fait semblant de rien voir. C'est pour ça que j'ai mis le proverbe de ce chef amérindien. Voir l'avenir sur le court terme pour le gain de l'argent est vraiment le drame de cette civilisation... j'ai comme l'impression que nos descendants ne vont pas beaucoup nous aimer. Confused
_________________
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY
Revenir en haut
Cicyle
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 194
Localisation: Gers

MessagePosté le: 04/12/2011, 21:51    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Le problème est aussi que les agriculteurs se tirent eux même dans le pied et se tirent dans les pattes les uns et autres, au lieu de prendre conscient de ce qui les attends.
J'ai un copain qui vient de s'installer en maréchage bio juste à coté de chez moi. Il débute petit sur une petite parcelle mais le fruit de son travail commence à donner, il veut s'agrandir. Il a demandé au voisin de lui louer sa prairie, OK pas de problème.

Mais le voisin en question a discrètement passé accord avec un de ses potes, soufflant la place au petit agriculteur bio. Il a chipé toutes les terres aux alentours, a labouré comme un malade, a rasé les haies existantes pour planter quoi ? Du maïs Cruser pour nourrir ses vaches !
Histoire de rivalité, pas de place aux petits nouveaux du bio, alors on pollue bien exprès !! Mon pote Cyril est dégouté.
Lui et moi, on avait envisagé aussi des ruches, même pas la peine. Les abeilles du coin vont encore souffrir et les sols aussi...
Et ça c'est en France, dans le Gers, comme dans chaque région ...

Alors, les paysans solidaires et intelligent, ça existe peut être, mais je ne sais s'ils sont nombreux ...
Bon, y'en a au moins sur ce forum ... Mr. Green
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Revenir en haut
Bourrache
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2010
Messages: 104
Localisation: Belgique

MessagePosté le: 06/12/2011, 13:03    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

Bah, quand on aura tout détruit ici, on s'expatriera bien loin... très loin...

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_une-planete-soeur-de-la-terre-a-ete-…
_________________
"Je ne sais pas comment la Troisième Guerre Mondiale sera menée, mais je sais comment sera la quatrième : avec des bâtons et des pierres" A. Einstein
Revenir en haut
Cicyle
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 194
Localisation: Gers

MessagePosté le: 06/12/2011, 13:26    Sujet du message: Rapport état des sols en France Répondre en citant

tirons jusqu'à la dernière goutte de pétrole, pressons la terre !
On fera une belle fusée que seuls les nantis pourront embarquer, pour aller recommencer nos bétises ailleurs !!
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:25    Sujet du message: Rapport état des sols en France

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation