Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les combattants de l'intérieur !
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Politique et militantisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 22/12/2011, 08:19    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Je n'en peut plus ! Lire que la Décroissance est un journal sectaire parce qu'ils se foutent de la gueule d'Hulot, ça me met hors de moi !
Ce guignol est la caution morale de grands groupes industriels, et parce que ce monsieur prétend, dans le livre qu'on a écrit pour lui, qu'il combat de l'intérieur, on le croit !
Faut se réveiller un peu là !
Jamais il ne remettra en cause ce système consummériste. Il est là pour nous faire croire que tout peut continuer comme maintenant en faisant juste quelques efforts.
Attention, pas consommer moins, enfin pas trop, mais bien fermer le robinet quand on se lave les dents.
Le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière !
9a me fait penser à ceux qui voyaient un espoir en Obama !
Alors je vous annonce un nouvelle candidature, il a un sale passé mais il a dit dans son livre qu'il avait changé et que maintenant il est gentil : Adolf Hitler et son programme : nounours, guimauve et relance économique !
Ah oui, au passage, les socialos ne changeront rien ! Comme d'hab et si on veut précipiter la chute de ce système je crois que Sarko est le mieux placé. On a quand même à faire à un gros débile, totalement imbu de lui-même et d'une nullité affligeante.
Seuls les grabataires votent pour lui, et ça suffit vu que l'UMP et ses excroissances religio-humanitaires occupe le terrain des charniers, oups je voulais dire maisons de retraite.
Sinon je m'inquiète pour la santé mentale de ceux qui lui voient une quelconque crédibilité.
Le peuple a les dirigeants qu'il mérite. Et on ne changera pas facilement les mentalités. Les jeunes rebelles en carton qui croient que porter une marque les rend libre, les vieux asservis qui ne jurent que par le sacro-saint Travail, les 30-50 ans bercés de capitaine flamme ne valent pas mieux !
Le niveau est bas, très bas et les questions existentielles occultées, alors oui, ils accepteront le pire parce que quand on peut vendre du Hulot écolo, on peut tout vendre.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/12/2011, 08:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 22/12/2011, 08:34    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Hulot dit du bien du mouvement idéologique de la décroissance.
J'étais abonné au journal mais il me déprimait trop, car avoir raison à chaque fois, c'est suspect. Même Bové, pourtant à Via Campesina, en tête de pont sur le combat anti OGM et anti Gaz de schistes en prend plein la tête.
Le jour où j'ai vu les RG retirer la pile des bulletins du "parti de la décroissance" lors d'une élection européenne, j'ai compris qu'ils resteraient embryonnaire, pour leur posture.

Maintenant, la stratégie n'est plus de savoir s'il faut être pur pour aller au paradis, mais de savoir comment on va éviter une dictature et le génocide qui va avec.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Leaf
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2011
Messages: 121
Localisation: Aquitaine

MessagePosté le: 22/12/2011, 10:49    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Autant je pense que La Décroissance a raison de cogner sur Hulot, YAB et autres guignols de l'écologie politique, autant j'avoue m'être lassé de ce journal que je lisais chaque semaine parce que je trouvais que, proportionnellement au volume contenu, une trop grosse partie était alloué à ce genre de lynchages. J'aurais aimé que les pages contiennent des infos utiles et pratiques, des fiches ethnobotaniques, des tutos autonomistes, etc.... bref, le genre de trucs qui aide à devenir décroissant pratiquant.
Pour le satirisme politique il y a déjà le Canard. Smile
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 22/12/2011, 12:22    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Non, le rôle de la décroissance n'est pas de devenir un guide pratique mais de bouger les mentalités. Leur rôle est bien de démasquer les tricheurs pour mieux mettre en évidence les manipulations et ceci me semble légèrement plus important que faire des fiches jardin ! Ou alors t'en a vraiment rien à foutre que les idées décroissantes fassent leur chemin pourvu que toi tu puisses devenir super-décroissant. Un peu comme les gens qui vont chez Jorion pour lui demander ou placer leur fric ! C'est bon, on a pigé, on veut le chapitre deux, celui qui s'appelle "et moi alors!".
Je ne pense pas que tu sois comme cela et je pense plutôt que tu préfère agir positivement plutôt que critiquer mais la critique est le préambule de l'action.
Et parler de lynchage, je le trouve plutôt argumenté le lynchage contrairement à ceux que le journal subit. De plus, c'est vraiment loin de tenir beaucoup de place dans le journal par rapport aux articles de fond.
Après, je conçois tes attentes, mais ce journal n'est pas là pour prêcher les convaincus et il existe plein de sites internet pour la mise en pratique.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Yab Léo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 64
Localisation: Zion

MessagePosté le: 22/12/2011, 14:32    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Salut.

Je les ai soutenu en achetant régulièrement leurs torchons...jusqu'au jour ou l'accumulation de clichés "anti" m'ont donné la nausée. Je me suis fait fait snober deux fois alors que j'étais très content d'entamer une discussion avec les vendeurs sur les marchés (j'ai sentis que le look punk a chiens, c'étais pas décroissant).
Toujours les mêmes ricanements et petites phrases toute faites sur le moindre écart de conduite (a propos de mon robot ménager Sad )
...Me suis fait bouler aussi une fois alors que je fumais dans une manif a leurs coté...

La goutte d'eau a été celle d'un vendeur sur un salon bio, qui cherchait a me culpabilisé en me disant que si je ne fais pas partie de la solution, je fais partie du probleme...il a échappé de peu a une droite bien appuyé.

Dernierement je passais le temps en feuilletant un de leurs numéro en librairie et j'avoue avoir été bidonné sur leur charia (au moins trois pages...) contre la techno et la culture des Sound Systeme. Et je me disais qu'il n'y avait aucune différence avec ce genre d'émissions a la télé ou le spectateur; qui face a cet étalage de cas soc', se transforme en voyeur et se conforte d'etre épargné par la beaufferie.
_________________
"L'intelligence n'est rien sans la conscience de notre responsabilité vis à vis des autres formes de vie."
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 23/12/2011, 01:25    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Les vendeurs ne sont pas les journalistes, et c'est sur que un bon paquet de nouveaux curetons assouvissent leur mal de vivre dans la culpabilisation.
Sur les sound systems, ils sont durs mais j'ai pratiqué et autant la théorie est géniale et dans la réalité tu as des fils à papa qui viennent s'encanailler avant d'aller faire les courses à Carouf.
On rencontre aussi de vrais gens, sincères et droits mais comme partout, ils sont rares.
Si à chaque fois, on se vexe parce que la critique du système en général aborde un domaine personnel, on est pas sorti des ronces. J'aime bien le rugby, c'est très con, des valeurs de merde etc... Si on bave dessus, je serais daccord mais j'assume mon vice et ce n'est pas très grave. Je comprends que les saints décroissants immaculés culpabilisateurs t'agacent mais ne jettent pas le journal, porteur d'une vraie réflexion politique, pour un sujet aussi futile.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Yab Léo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 64
Localisation: Zion

MessagePosté le: 23/12/2011, 10:04    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Salut.

Véxé...non, plus envie de perdre mon temps.
Agacé...oui, comme tout le monde. Ca dure cinq minute et vite oublié.

Je ne les vois pas comme des ennemis...je les trouve juste immature a considérer leurs modele comme seul valable. Et je ne sens pas chez eux, l'envie de se remettre en question.
Le vivant est complexe, et je trouve leur schéma trop tranché. Bien/Mal...Gentil/Méchant...

Je trouve aussi que tu as raison...sujet futile.
_________________
"L'intelligence n'est rien sans la conscience de notre responsabilité vis à vis des autres formes de vie."
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 23/12/2011, 10:49    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Je trouve que le ton du journal à changé et qu'ils sont moins rigoristes. Mais tu as raison, parlons d'autre chose.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Cicyle
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2011
Messages: 194
Localisation: Gers

MessagePosté le: 28/12/2011, 21:10    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Salut les gars!

J'ai essayé de lire la décroissance mais j'en ai eu la nausée.
Je ne suis pas du tout dans la politique ni dans la critique. Je pense que ça peut être un bon journal mais le peu que j'en ai lu ne m'a pas séduite. On tape sur tout le monde, c'est très manichéen gentil/méchant (comme dit Yab Léo), on vit dans un monde pourri. Je n'ai rien vu de constructif dans ce journal : on critique on dilapide, c'est tout. Très déçue quoi !

Par contre, je voudrais faire de la pub pour un autre journal que Boubernin m'a fait connaitre et que certains lisent peut être déjà.
C'est L'age de faire

C'est marrant, Alter m'a dit une fois dans une conversation que j'avais l'age de faire (des choses, des actions), eh bien, j'adore ce journal.

Leur site : www.lagedefaire.org

C'est un journal qui se distribue par abonnement. Je ne l'ai pas vu en kiosque. C'est un mensuel (10 n°/an, format journal). L'abonnement est à partir de 12 €/an on peut donner plus.
C'est un peu l'opposé de La Décroissance : ils mettent en avant les actions individuelles et collectives des citoyens pour la transition. On parle des petits boulots ou d'efforts de collectivités, des analyses de l'actualités, de la finances, des lectures, des fiches pratiques ... Leur nouvelle formule est très sympa et très agréable à lire.
Certes, ce n'est pas de la grande décroissance ou des superactivistes mais ça montre que des petites gens font bouger les choses, que nous ne sommes pas seuls. Il y a des bonnes idées parfois, bref, c'est positif ! Et ça fait du bien ............ Very Happy

Et c'est bien dans le style "les combattants de l'intérieur" ou plutôt "les petits soldats de la transition".
Je ne sais pas si certains connaissent ... Qu'ils donnent leur avis.
Porcinet ne va sûrement aimer, c'est trop positif Razz

Pour ce qui est de Mr HULOT, il a tout de la marionnette. Il n'a peut être pas un mauvais fond en tant qu'homme mais il est manipulé consciemment ou pas pour faire la promotion du green washing. C'est peut être le type avec qui j'aimerais discuter au café mais pas sur un meeting. Je ne le connais pas perso pour le juger de but en blanc mais je déteste la case où il est... Qu'il parte en vacances ... ça nous en fera
_________________
L'Avenir fait peur, construisons le !
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 28/12/2011, 23:17    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Pour moi, la critique est vitale, c'est justement ce qui manque dans cette société molle. Vous voulez combattre une dictature avec des fours solaires et du purin d'ortie ?
L'un n'empêche pas l'autre, pourquoi toujours mettre en opposition critique et construction. Il me semble important de déconstruire l'existant pour permettre aux idées nouvelles de surgir.
Sache que je critique beaucoup mais que je ne suis pas allergique aux alternatives positives, puisque pratiquant !
Je connaissais déjà "l'âge de faire" et je n'en pense que du bien.
Je rajouterais que c'est l'abandon du politique qui nous tue. Croire que chacun dans son petit coin, on va construire un monde nouveau relève de la croyance.On peut contribuer à l'amélioration, mais très peu au changement.
Mais, je le redit, l'un et l'autre ne sont pas opposés. Plutôt complémentaires, et c'est un des objectifs de nos médias dominants que de maintenir cette illusion de non-complémentarité.
Les méchants qui critiquent et qui n'ont pas d'alternatives !
Il me semble que "la décroissance" se creuse le ciboulot pour trouver des alternatives viables collectivement et qu'ils font un gros boulot intellectuel nécessaire pour "décoloniser l'imaginaire".
Il convient de se débarasser des nouveaux préjugés engendrés par la culture gloubi-boulga où tout ce vaut dans un monde en chamallow alors que nous vivons une guerre permanente des puissances d'argent contre l'humanité.
Nous étions épargnés mais ce cycle prend fin. Faire des chiots secs, c'est très bien, mais ça n'empêchera pas Nestlé de nous empoisonner, Véolia de tout bousiller. Demande aux esclaves ce qui les a libéré : des lois, le fruit de la politique, de la gestion collective du bien commun et non pas du lâcher prise, je crée mon nouveau monde tip-top et les autres suivront.
Créons et combattons, l'un ne va pas sans l'autre, n'oubliez pas, "la sociologie est un sport de combat".
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 29/12/2011, 09:01    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Je pense pour ma part que la décroissance est à la pointe. Je dis, "je pense", car j'écoute Paul Ariès depuis presque 5 ans, et que je l'ai vu 2 fois en conférence à Grigny (69). Son principal défaut n'est pas à mon sens le sectarisme.
Par contre je ne lis pas, car si il fallait s'abonner à tous les journaux et fanzines alternatifs, il faudrait travailler plus pour payer la dépense. C'est complètement en dehors de l'esprit. Il m'apparait incompréhensible que ces journaux n'existent pas en version pdf gratuite. Je sais que Ariès n'aime pas l'ère numérique, mais utiliser l'outil du diable pour répandre des bonnes idées vaut mieux que de demander aux militants potentiels de faire des heures sup pour se payer leurs abonnements.

Quand au fond, à la critique fondamentale, et quasi totale du système technicien, je m'y retrouve complètement. Je suis du genre à tout critiquer (même les critiqueurs, il faut se mettre des 2 côtés du miroir pour avoir une vision précise), mais pas de manière partisane. Je critique aussi mes défauts, je fais mon autocritique. Quand je critique un écolo fan de son iphone, je tape pas sur lui personnellement, je veut lui faire comprendre qu'en se disant alternatif, il devrait prendre de la distance vis à vis de la technologie abêtissante. Bien entendu j'ai aussi un téléphone, mais à vivre de force dans un monde moderne, il faudrait être con pour ne pas utiliser les outils qui le rendent supportable.

C'est mon exemple du GPS. Le GPS est une béquille technologique qui rendre supportable l'existence des inventions profondément inhumaines et mortifères : Les voitures, la concentration urbaine etc...
Et bien tant que je visite des amis citadins, tant que j'ai besoin d'aller dans une grande ville pour voir une conf, j'utilise un GPS. Bien sûr je suis critiquable dans l'absolu. Mais le jour proche qui vera ma retraite au vert, je balance tout, GSM et GPS.
Donc en conf on me critique pour avoir utilisé un GPS. Mais ça me choque pas, ils ont raison, simplement leur choix est de se faire chier avec une carte. Mais la course à la culture, à la préparation, m'a fait choisir le GPS (pour passer le moins de temps dans les centres urbains au contraire d'eux). Mais je suis d'accord avec eux.
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 29/12/2011, 09:21    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

porcinet a écrit:
Pour moi, la critique est vitale

100 % d'accord.

porcinet a écrit:
Je rajouterais que c'est l'abandon du politique qui nous tue. Croire que chacun dans son petit coin, on va construire un monde nouveau relève de la croyance.On peut contribuer à l'amélioration, mais très peu au changement.

200 % d'accord. La décroissance a le mérite de déconstruire le discours idéologique sous jacent au néolibéralisme, mais aussi des socio-démocrates.

Et je dirais en 1 mot :

postdave a écrit:
Je pense pour ma part que la décroissance est à la pointe
des idées.

Sur la stratégie, je pense qu'ils peuvent faire beaucoup mieux.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Ramite
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 054
Localisation: Gers

MessagePosté le: 29/12/2011, 23:30    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Perso je suis allergique aux spécialistes de la critique, spécialité très (trop) répandue à gauche, et qui empêche un quelconque regroupement, en fractionnant à l'infini tous les courants politiques : on s'engueule entre nous et on se noie dans des océans de critiques, au lieu de chercher les valeurs communes et de les utiliser pour aller de l'avant.
Je me dis centriste, car je considère que chaque individu a de bonnes idées et un bon fond, et que c'est dans la résolution des contraires que se trouve la solution et non dans leur mise en opposition, évidemment dans la limite de la sincérité. Je suis fier de pouvoir discuter avec des personnes de tous les courants, et j'exècre tous les radicaux quels qu'ils soient, dans l'écologie comme dans le communisme ou l'anarchisme, et bien d'autres.
Aussi, j'adore l'Age De Faire, et La Décroissance m'insupporte. Je suis anarchiste, mais je considère les orgas anarchistes ou les différents partis communistes libertaires comme des sectes misérables constituées de critiqueurs professionnels qui pourrissent l'ensemble de la gauche. Je suis écolo, et j'adore Nicolas Hulot et ses délicieux reportages de vulgarisation écologique, malgré les critiques des puristes et des ayatollahs de la peinture verte, parce qu'il a justement cette capacité de rassembler tous les gens qui sont sincèrement convaincus de la nécessité de la transition, au contraire d'autres qui ne représenteront jamais que des courants étriqués et condamnés à rester à l'état embryonnaire, aussi sincères soient-ils, et aussi bonnes soient leurs idées.

La révolution est inutile, car la transition doit se faire avec tous, y compris avec les fachos de tout poil. Il n'y a rien de mieux qu'une action individuelle érigée en exemple ; une critique est inutile si elle n'est pas constructive, càd si elle n'est pas suivie d'une contre-proposition appuyée par un exemple concret, existant, testé et approuvé. Quand une seule personne expérimente, c'est une amélioration, et lorsqu'elle est prise en exemple, c'est un changement.
_________________
Décroitre et s'affranchir, maintenant !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 30/12/2011, 08:26    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Ramite a écrit:
Perso je suis allergique aux spécialistes de la critique, spécialité très (trop) répandue à gauche, et qui empêche un quelconque regroupement, en fractionnant à l'infini tous les courants politiques : on s'engueule entre nous et on se noie dans des océans de critiques, au lieu de chercher les valeurs communes et de les utiliser pour aller de l'avant.

C'est pour cela que je suis plutôt enthousiaste sur le Front de Gauche alors qu'il fédère maintenant 7 partis et associations politiques, d'écolos sociétaux aux communistes libertaires et anarchistes.

Ramite a écrit:
Je suis écolo, et j'adore Nicolas Hulot et ses délicieux reportages de vulgarisation écologique, malgré les critiques des puristes et des ayatollahs de la peinture verte, parce qu'il a justement cette capacité de rassembler tous les gens qui sont sincèrement convaincus de la nécessité de la transition, au contraire d'autres qui ne représenteront jamais que des courants étriqués et condamnés à rester à l'état embryonnaire, aussi sincères soient-ils, et aussi bonnes soient leurs idées.

N'en fait pas trop sur Hulot. Mr. Green
Mais je te rejoins sur la stratégie : agrégation et non communautarisme.
La problématique est que l'antiproductivisme est par essence anticapitaliste, et c'est ce qui a manqué à la critique marxiste, actuellement en phase de rattrapage. Reste que l'écologie politique est la base stable et viable de tout projet politique où le vivre ensemble s'intègre dans le seul écosystème disponible.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 30/12/2011, 09:00    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur ! Répondre en citant

Ramite a écrit:
Perso je suis allergique aux spécialistes de la critique, spécialité très (trop) répandue à gauche, et qui empêche un quelconque regroupement, en fractionnant à l'infini tous les courants politiques : on s'engueule entre nous et on se noie dans des océans de critiques, au lieu de chercher les valeurs communes et de les utiliser pour aller de l'avant.
Je me dis centriste, car je considère que chaque individu a de bonnes idées et un bon fond, et que c'est dans la résolution des contraires que se trouve la solution et non dans leur mise en opposition, évidemment dans la limite de la sincérité. Je suis fier de pouvoir discuter avec des personnes de tous les courants, et j'exècre tous les radicaux quels qu'ils soient, dans l'écologie comme dans le communisme ou l'anarchisme, et bien d'autres.

Moi aussi, mais sans me dire centriste. J'ia abandonné il y a peu de me donner une étiquette, qui vraiment ne veut rien dire, à la manière de certains mots que tout le monde utilise dans une sens différent, comme capitalisme, libéralisme, valeur, éthique, libertarisme, qui tour à tour sont des mots louables ou à bannir en fonction de ce qu'on met derrière.
C'est pourquoi je me dis transitioniste, ou post-developpementiste, tant le redistribution des cartes est importantes à cause de de ce que vous avez compris.

Ramite a écrit:
j'adore Nicolas Hulot et ses délicieux reportages de vulgarisation écologique, malgré les critiques des puristes et des ayatollahs de la peinture verte, parce qu'il a justement cette capacité de rassembler tous les gens qui sont sincèrement convaincus de la nécessité de la transition.

Tu fait le poète pour Hulot, mais là, l'emphase est de trop Wink
Ses reportages sont très bien pour la ménagère de moins de 50 ans qui du coup inculque à ses enfants à bien refermer le robinet d'eau en se brossant les dents.
Les gens vivent donc dans l'illusion que leur mode de vie est durable pour peu qu'on fasse quelques gestes mineurs. (polluer moins pour molluer plus longtemps).
C'est l'écologie de la brosse à dent comme le dit Ariès. C'est à mon sens un manque de radicalisme, très dangereux, une perte de temps énorme. Le message est niais, polissé, light, presque ridicule au final si on prend en compte les enjeux.
Et le souci, c'est que les jeunes générations restent persuadés qu'elles peuvent avoir 2 téléphones portables à 11 ans, mais qu'ils pensent à leur planète car trient leur déchès (sans savoir qu'ils sont tous regroupés ensuite et incinérés Wink ) ou laisse pas le robinet ouvert...
C'est un dédouanement facile, une caution morale écologique, que j'assimile complètement aux Renault DCI "éco énergy" ou gree-truc.
Et le truc qui fou le plus les boules, c'est qu'avec l'aura qu'il possède le gars, il pourrait faire passer un message fort (la radicalité du Pierre Rabhi par exemple, voilà une super radicalité, pas agressive).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:27    Sujet du message: Les combattants de l'intérieur !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Politique et militantisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation