Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Le bistrot des transitionnistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 16/03/2012, 21:13    Sujet du message: [Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev Répondre en citant

Au la fin des années 50, un scientifique russe nommé Dmitri Bieliaiev mit sur pied une expérience destinée à apporter des réponse concernant les mécanismes de domestication des animaux, et en particulier le passage du loup au chien domestique. Il choisit pour cela de sélectionner puis d'élever des renards argentés en fonction de leurs réactions vis à vis de l'homme.

Renard argenté sauvage:



L'expérience débuta avec 130 renards qui furent classés en trois groupe:

- en classe trois les renards ayant tendance à fuir l'homme et à le menacer voir le mordre lors que celui-ci cherchait à approcher sa main
- en classe deux les renards se laissant approcher et caresser mais ne manifestant aucune sympathie envers l'homme
- en classe une les renard se montrant amicaux envers l'homme, secouant leur queue et jappant à son approche

Les scientifiques firent se reproduire entre eux les renards les plus amicaux d'un côté, et les plus agressifs de l'autre.
Au sein du groupe amical, après dix générations, apparurent des renards qui furent classées dans une quatrième catégorie, "l'élite domestiquée": ils se montraient désireux de contacts avec l'homme, cherchaient à attirer son attention, léchaient les mains des expérimentateurs (certains furent adoptés par des membres de l'équipe). Après six générations, 18% des renards appartenaient à cette classe, 35% après 20 génération. Quarante ans après le début de l'expérience, 70 à 80% des renards étaient de classe quatre.
Etonnamment, des changement morphologiques (propres à d'autres animaux domestiqués) apparurent en même temps que les changements comportementaux: par exemple des renards au pelage pie (bicolore) apparurent, la forme des oreilles et des crocs changea, certains montrèrent une queue enroulée

En A renard pie, en B pelage classique:



L'équipe démontra des différences au niveau des hormones et neurotransmetteurs (comme la serotonine) entre les renards les plus amicaux et les autres. Elle supposa que l'expression des gènes correspondant (et gouvernant donc dans une certaine mesure le comportement) affectait l'expression des gènes codant pour les caractéristiques physiques qui avaient tendance à changer. On observa aussi que pour les renards comme pour les chiens, il existe une période de quelques semaines en début de vie, cruciale pour le développement du rapport à l'homme, où le jeune explore son environnement sans le craindre (puis la crainte des stimuli externes se manifeste). Or, les expérimentateurs observèrent que cette "fenêtre de sociabilisation" était plus longue chez les renards amicaux, et s'allongeait avec leur sélection (elle rejoint aujourd'hui presque celle du chien).
Avec la chute de l'Union Soviétique, l'expérience se trouva en péril financier. 600 renards sur les 700 de l'expérience furent vendus. Elle continue aujourd'hui, bien que toujours en proie à des difficultés financières, notamment en vendant des renards comme animaux de compagnie.

Liens (en anglais):
http://www.hum.utah.edu/~bbenham/2510 Spring 09/Behavior Genetics/Farm-Fox …
Avec vidéos:
http://scienceblogs.com/thoughtfulanimal/2010/06/monday_pets_the_russian_fo…

Bieliaiev (1917-1985) avec ses renards:



L'expérience des Renards de Bieliaiev serait une illustration de Pléiotropie c'est-à-dire le fait que certains gènes affectent de multiples traits cela ayant d'importantes conséquences en matière d'évolution.

en effet en sélectionnant les renards pour leurs caractéristiques comportementales il apparait qu'au final l'on obtient des modifications de l'anatomie des renards en question car les variations génétiques affectant le comportement des Renards sont également impliqué dans certaines caractéristiques morphologiques. Ici une des hypothèse retenues est celle d'une sélection de caractéristiques Néoténiques.

En effet les jeunes renards, tout comme les jeunes loups, sont plus sociables avec l'être humain, mois agressifs et plus joueurs. Or on sait que certaines modifications génétiques peuvent amener à ce que ces caractéristiques néoténiques se maintiennent à l'âge adulte, c'est le cas chez les chiens et cela a probablement été le cas des Renards de Bieliaiev. Mais donc avec la Néoténie nous avons également des caractéristiques juvénile qui peuvent persister à l'âge adulte, notamment un museau moins développées, des oreilles tombantes, des couleurs du pelages différents, etc, etc.....À cela on peut ajoutant de possibles modifications supplémentaires liés à la modifications des gènes impliqués dans le développement.

Chez l'homme l'on retrouve le même phénomène, l'Homme est très Néoténique par apports aux autres grand singes. Observez la photo suivante.



Là où les chimpanzés adultes perdent cette forme crânienne arrondies caractéristiques des jeunes chimpanzés, l'homme la conserve toute sa vie. Cependant attention la Néoténie n'est pas généralisables à toutes les caractéristiques physiques. Par exemple les chimpanzés et les autres grands singes ont les jambes très courtes là où nous développons des jambes très longues durant notre croissance jusqu'à l'âge adulte. Cela signifie donc qu'à l'inverse de notre anatomie crânienne nos jambes seraient au contraire une Hétérochronie inverse à celle la Néoténie. Le terme Hétérochronie décrivant l'ensemble des modifications en matière de vitesse du développement que celles-ci aillent dans un sens ou dans l'autres. Et dans le cas de l'Homme pour différentes caractéristiques morphologiques nous avons des Hétérochronies allant dans des sens différents eux-aussi.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/03/2012, 21:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yab Léo
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 64
Localisation: Zion

MessagePosté le: 17/03/2012, 20:08    Sujet du message: [Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev Répondre en citant

Tres chouette article. J'ai eu beaucoup de plaisir a le lire.
Vraiment troublante cette photo du jeune singe...
_________________
"L'intelligence n'est rien sans la conscience de notre responsabilité vis à vis des autres formes de vie."
Revenir en haut
gpjp
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Fév 2012
Messages: 43
Localisation: 88-Vosges

MessagePosté le: 17/03/2012, 21:07    Sujet du message: [Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev Répondre en citant

J'ai eut l'occasion de voir un reportage sur la 5 sur ces renards. Un truc indiqué dans le reportage c'est que c'était dans une production de fourrure de renard. Le scientifique s'approchait des cages pour attraper les renards. Ceux qui se montraient agressifs allaient soit à la reproduction soit à l'abattoir la fourrure. Ceux qui n'étaient pas apeurés allaient avec le scientifique pour ses expériences.
Si je me rappelle le reportage il parlait de cette expérience pour parler de la domestication du chier à partir de loups qui étaient moins apeurés et qui se rapprochaient plus que les autres des charniers où les hommes jetaient les reliefs de leur repas et mngeaint alors que les hommes s'approchaient.
Revenir en haut
Loup Espiègle
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2011
Messages: 139
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: 26/03/2012, 08:06    Sujet du message: [Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev Répondre en citant

Passionnant, je me penche justement sur l'évolution et les travaux de Darwin en ce moment !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:39    Sujet du message: [Evolutionisme] Les renards de Bieliaiev

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Le bistrot des transitionnistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation