Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Pic et fin] Ressources agricoles
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 06/06/2012, 17:36    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Citation:
Le cacao bientôt en voie de disparition

AGRICULTURE - Le changement climatique a de lourds impacts sur la production de cacao...

Le vieillissement des vergers et les effets du changement climatique, entre autres périls, menacent le cacao dans le monde, ont affirmé mardi à Abidjan les chercheurs de l'Alliance des pays producteurs (Copal), tirant la sonnette d'alarme pour cette culture. La pérennité de cette culture «est menacée par de nombreuses contraintes», notamment «le vieillissement de nos vergers de cacaoyers, les effets du changement climatique, la forte pression parasitaire» et le sous-financement de la recherche, a déclaré Naga Coulibaly, secrétaire général du Copal, à l'ouverture d'une réunion de trois jours.

«Dans cinquante ans ou un siècle on ne pourra plus avoir du cacao»

«S'il n'y a pas une réaction rigoureuse aux menaces, il va sans dire que (...) dans cinquante ans ou un siècle on ne pourra plus avoir du cacao», a-t-il assuré à l'AFP. Naga Coulibaly a plaidé en particulier pour une «aide financière accrue» à la recherche, en vue de renouveler les vergers avec «de nouvelles variétés végétales résistantes aux parasites». Selon lui, cette aide devrait venir des «chocolatiers et des gouvernements des pays producteurs».

Dans ses dernières prévisions de production pour la saison 2011-2012, qui arrivera à terme en septembre, l'Organisation internationale du cacao (ICCO) table sur une offre de fèves de 3,99 millions de tonnes, contre une estimation précédente de 3,961 millions. La baisse atteindrait quelque 7% par rapport à la campagne 2010-2011, qui s'était soldée par une production de 4,3 millions de tonnes. Cette chute s'explique d'abord par le déclin de la production de Côte d'Ivoire, numéro un mondial.Brésil, Cameroun, Côte d'Ivoire, République Dominicaine, Gabon, Ghana, Malaisie, Nigeria, Sao Tomé et Principe composent le Copal dont le siège est basé à Lagos au Nigeria.

http://www.20minutes.fr/article/947393/cacao-bientot-voie-disparition

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/06/2012, 17:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 06/06/2012, 20:18    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

En effet, c'est comme cela partout.

Mais un truc m'échappe: le vieillissement des vergers a un remède: le remplacement des vieux cacaoyers par des jeunes... Les jeunes, c'est bien connu, sont plus résistants que les vieux. Alors, pourquoi demandent t'ils des recherches en nouvelles variétés résistantes? A cause du réchauffement climatique qui (je suppose) augmente la pression parasitaire?

Ou alors, est-ce un appel du pied pour du cacao OGM?

Sur la parcelle à côté de mon verger, il s'est passé des choses aberrantes. LE but était de semer des flageolets en quantités industrielles.
Ils ont fait environ 10 passages tracteur jusqu'au semis... cela a duré des jours, avec parfois 3 tracteurs sur la même parcelle.

J'ai profité d'avoir un stagiaire avec moi pour aller les questionner. C'est le stagiaire, censé être innocent qui posait les questions aux gars sur leurs tracteurs ;-)
Nous avons donc appris la procédure:

1) semis de phacélie, l'engrais vert le plus cher.
2) Roundup
3) Chaulage (pour diminuer l'acidité du sol)
4) Outil à disque pour broyer
A ce stade, un passage au combiné semoir/cover crop aurait largement suffi pour semer.
5) labour bien trop profond
6) Outil à disque
7) Engrais potassique
8) Nouveau coup d'outil à disque/rouleau parker
9) pulvérisation de fongicide
10) Nouveau coup d'outil à disque/rouleau parker
11) Semis (ouf)


Pas étonnant qu'ils ne gagnent pas leur vie avec tant de gaspillage et de massacre.

Ils disent eux mêmes que cette terre est un gros réservoir vide. Sans même comprendre pourquoi il est vide.
Pas étonnant avec de telles pratiques.
Quand mon stagiaire a demandé pourquoi ils ont cramé la phacélie, ils ont dit que c'est la coop qui impose (vends aussi le roundup et achète la récolte)
Le gars n'avait pas l'air de savoir que la phacélie, c'est de l'engrais.
Mon stagiaire a demandé aussi pourquoi ils charruaient après l'outil à disques. Et là, pas de réponse claire...

Du coup, nous en avons profité pour regarder l'état du sol:
pas de galeries de vers de terre, pas d'humus... Pas de vie. Rien.
On dirait de la roche pourrie que l'on peut effriter à la main.
Un désert. Crying or Very sad


Chez moi, qui ait la même terre lourde argileuse et profonde, il y a plein de vie, d'humus, de galeries, et le Ph est pratiquement neutre, il y a un paquet de lombrics,
plein d'humus...

Tout ceci pour dire que du point de vue ressources agricoles, nous sommes au bord du désastre.
Un véritable désastre. Si la plupart des terre sont comme ça, on peut s'attendre à une catastrophe alimentaire dès que l'engrais/gasoil seront trop chers.
Car il faut au moins 5 ans pour faire revivre une terre...
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 07/06/2012, 05:07    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Les agriculteurs sont formatés dans les LEPA, puis le relais est pris par la FNSEA, les JA, les chambres d'agriculture et les commerciaux (les fameux "techniciens"), les magazines, les groupements, les fausses coopés (complétement dévoyées de leur but d'origine), l'événementiel (sommets, salons et cie).
Le pécor fait vivre tellement de parasites qu'il faut à tout prix qu'il reste idiot, et c'est une belle réussite !
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 07/06/2012, 05:39    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

porcinet a écrit:
Le pécor fait vivre tellement de parasites qu'il faut à tout prix qu'il reste idiot, et c'est une belle réussite !

Le pire étant qu'ils s'empoisonnent eux même. La mort est bien dans le pré. Neutral
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 07/06/2012, 08:33    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Le pire c'est que les terres agricoles sont trustées par des exploitations de plus en plus grosses, prises dans la spirale de la croissance obligatoire pour financer les investissement inutile..... Cercle vicieux de toute l'activité économique, mais avec une implication plus grave car touchant à l'alimentation.
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 07/06/2012, 16:53    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Le fait qu'ils s'empoisonnent, c'est plutôt une bonne nouvelle, non ?
Je sais, c'est dramatique mais les gens qui nient la réalité, la nie jusqu'au bout !
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 07/06/2012, 19:10    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Certes.
Beaucoup commencent à se rendre compte, mais c'est un peu tard.
Beaucoup savent que ces trucs sont des saloperies.
Mon voisin dit qu'il fait attention: c'est vrai: il traite nettement moins qu'avant . Evidemment, c'est plus cher...

Mais peu changent de pratiques, parce qu'ils ne savent pas comment faire: ce sont souvent juste de bons conducteurs d'engins.
Ils n'ont que très peu de connaissances de la nature.
Alors, ils restent esclaves et consentants.

Comme tu l'a dit Porcinet:

"Le pécor fait vivre tellement de parasites qu'il faut à tout prix qu'il reste idiot, et c'est une belle réussite !"
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 08/06/2012, 05:38    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Crevette a écrit:
Mais peu changent de pratiques, parce qu'ils ne savent pas comment faire: ce sont souvent juste de bons conducteurs d'engins.
Ils n'ont que très peu de connaissances de la nature.
Alors, ils restent esclaves et consentants.

Il y a aussi le poids des lobbies, du syndicat agricole, de la société scientiste : "après tout, on nourrit le Monde !". C'est tout un système qu'il faut revoir. Et la paysannerie a toujours été au premier rang pour monter à l'assaut. En effet, le capitalisme avait besoin de bras, et pas de gens autonomes et indépendants, maillant nos campagnes.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 08/06/2012, 11:39    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Comme tu dis, Alter. Depuis cette année, je reçois pas mal de pub nominative pour me vendre tout et n'importe quoi.
Y compris la propagande de la chambre agri...

Gageons qu'après la faillite de Doux, d'autre grosses sociétés suivront... Twisted Evil
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 08/06/2012, 16:21    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Crevette a écrit:
Gageons qu'après la faillite de Doux, d'autre grosses sociétés suivront... Twisted Evil

La famille Doux a touché plus d'1 milliard d'€ de La PAC depuis 1995, d'après le Canard Enchainé. 146 eme fortune de France. Pour faire de la merde.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 08/06/2012, 20:10    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Et oui, de la MERDE!

J'hallucine sur les aides PAC.
L'an dernier, mon collègue et ami Christophe (maraîcher bio voisin avec qui je partage coups de mains, hangar et outil) et moi regardions un avion passer et repasser
à basse altitude au dessus de nos terres.
Nous avons plaisanté en disant c'est l'union européenne qui vient vérifier nos déclaration PAC... Mort de Rire

Et ben, il s'est avéré que c'était vrai: nous avons été contrôlés plus tard, et j'ai pu voir les photos infrarouge machin prises d'avion.
Le contrôleur (une précaire en galère sympa) a fait le tour de nos terres avec relevé GPS pour vérifier les surfaces... à mon avantage.
Mes aides PAC ne dépassent pas 2500€/an en aides MAB (maintien en agriculture bio).
Alors, que ces connards touchent des milliards, ça me dégôute.
Quand Monique Rannou fera faillite, j'ouvrirai une bouteille de chouchen...

C'est tout le système agro-industriel qui est dans la merde... (je verse une larme de crocodile) Et pas seulement la ressource agricole.

En plus du problème des ressources agricoles, les circuits longs et la bouffe à gros kilométrage commencent à vivre leur agonie...
Ce que la plupart des chambres d'agriculture n'ont pas compris.

Le réchauffement climatique va aggraver les choses, cela se voit déjà:

An dernier sécheresse, et cette année, printemps anormal avec megapluies, tempêtes...
Mes cultures et arbres souffrent du vent et de trop d'eau. Mes patates et échalottes ont trop d'eau, je ne sais pas ce que ça va donner...
Il y a un vent comme en automne/hiver qui déchire les feuilles, ont brûlé les fleurs et arrachent les pousses de mes arbres. (le blé conventionnel sur ma route a versé et ne ressemble plus à rien).
Il fait froid en juin.
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
porcinet
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2010
Messages: 515
Localisation: e

MessagePosté le: 09/06/2012, 01:18    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Et la banque qui retire avant d'encaisser pour te mettre des frais ! Une sorte d'impôt privé, sur le dos du travailleur pauvre. Mais ils font profil bas quand tu la ramène.
Les temps changent, les larbins ne lèchent plus forcément les même culs, profitons-en, imposons-nous !
Je produit une vraie richesse, palpable, existante au-delà de l'argent. Consommable.
Et ce n'est pas mon cheptel, mes terres ou quoi que ce soit de matériel qui constitue ma richesse, c'est mon savoir-faire, ma ténacité, ma rage et l'amour qui sont mes trésors (et mes chiens).
Personne ne peut prendre ce que nous construisons si nous nous y opposons fermement, fermement signifiant jusqu'au bout.
C'est le prix de la liberté et il est dérisoire face à celui de la compromission.
Mais à quoi bon vivre prisonnier de la multitude, adopter les moeurs barbares pour avoir comme simple récompense la reconnaissance de l'appartenance à leur sombre similitude.
Luttons, travaillons selon nos convictions, mais ne soyons pas dupe, les temps de violence reviennent et l'incantation n'y suffira point.
Alors, que faire ?
Appelez le 08 65 ...., et sauvez le monde pour seulement 3,84 € la minute.
_________________
vivre libre ou mourir (mais de mort lente)
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 453
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 09/08/2012, 18:29    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Le cours du blé meunier rendu Rouen au plus haut ; contrat novembre 2012 à 265.5 Euros.



_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 453
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 25/06/2013, 12:39    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Citation:
Le phosphate, la forme minérale du phosphore, est l'ingrédient essentiel de tous les engrais. Utilisé de manière intensive depuis les années 1950, il a permis l'envolée des rendements agricoles. Mais aujourd'hui, le monde s'achemine vers un pic de consommation, comparable à celui de l'exploitation des hydrocarbures. Si le phosphate venait à manquer, les prix alimentaires exploseraient, et avec eux le nombre d'affamés. D'ores et déjà, l'inégale répartition de cette ressource entraîne des tensions géopolitiques et sociales. Comment éviter la pénurie ?


Vers une famine planétaire ? - L'épuisement du phosphore
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 25/06/2013, 17:23    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles Répondre en citant

Oui, mais l'optique de ce reportage s'inscrit essentiellement dans le cadre de l'agriculture industrielle... Qui considère que le sol n'est qu'un support pour les plantes, qu'il n'est pas vivant (certes, le sol meurt par les pratiques de l'agriculture/monoculture intensive)

En bio, on ne mets pas d'engrais minéraux... On nourrit le sol pour nourrir les plantes.

Ils ne vont pas assez loin dans les solutions alternatives qu'ils proposent, recyclage de l'urine par exemple.

Il faut remettre de la matière organique dans le sol, et pratiquer l'agropastoralisme/sylvopastoralisme.
Faire passer des bêtes, mettre du fumier et composts, des rotations, des engrais verts...

Franchement, on se demande bien comment les magnifiques forêts du début du documentaire font pour pousser toutes seules sans engrais... Belle contradiction, non?
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18    Sujet du message: [Pic et fin] Ressources agricoles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation