Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Risque] Crise alimentaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ramite
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2010
Messages: 1 054
Localisation: Gers

MessagePosté le: 03/07/2012, 05:34    Sujet du message: [Risque] Crise alimentaire Répondre en citant

Une crise alimentaire s'annonce pour cette saison, parce que les récoltes sont mauvaises, et que les exportations en céréales diminuent :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/06/29/cereales-risques-de-chauf…

http://bourse.lefigaro.fr/devises-matieres-premieres/actu-conseils/des-sech…

A voir à ce sujet, si vous ne l'avez pas déjà vu, le doc d'Arte sur la crise alimentaire de 2007 :
http://youtu.be/ByhqHPyDgSA
_________________
Décroitre et s'affranchir, maintenant !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/07/2012, 05:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Crevette
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 609
Localisation: Finistère Phare-Ouest

MessagePosté le: 04/07/2012, 20:23    Sujet du message: [Risque] Crise alimentaire Répondre en citant

Ramite, il semble que les deux liens presse soient morts.

Pas le docu que je vais regarder. Merci!

Effectivement, en tant que paysan, je confirme la forte probabilité d'une crise alimentaire.

Je copie/colle ici ce que j'ai écrit hier sur le blog de Benoît Thevard
(http://www.avenir-sans-petrole.org/article-crise-systemique-le-calme-avant-la-tempete-107721208.html)

Citation amputée de ce qui est H.S:

Aujourd'hui, alors que le temps est de plus en plus détraqué d'années en années, il pleut depuis plus de trois mois (Plonéour Lanvern, Finistère, microclimat ensoleillé).

Quand les gens râlent sur le temps de merde, je réponds qu'on a déjà bousillé le climat.

Alors ils font une tête vraiment horrifiée environ 1/2 seconde et retrouvent leur self control.

Rares sont ceux qui assument.


Mais hélas, le mildiou est dans mon champ de pommes de terre, il n'y aura pas grand chose cette année. En plein champ, les légumes ne poussent pas. Le maïs doux a fondu en terre, pareil pour mes graines de potimarrons. Si le mildiou atteint mes tomates sous serre, il n'y en aura pas.

Ceux qui sont en conventionnel disent que même le maïs au cruiser a pourri en terre, et que l'orge va probablement germer sur pieds. Je ne parle même pas du foin...

Je crains que dans l'avenir, nous n'ayons faim.


Dans ces conditions climatiques, impossible de travailler la terre, c'est de la bouillie, même à pieds.
Pas de désherbage non plus. Les courgettes survivantes aux limaces ne poussent pas faute de chaleur.
Les oignons et échalottes et patates sont bouffés par les limaces.
Ceux qui ont réussi à faire du foin sur deux jours jusqu'à 3h du mat regardent leurs bottes moisir.

Il paraît (dixit ma soeur) que les patates conventionnelles au Pays Basque sont presque fluo parce qu'ils traitent à bloc dès qu'il peuvent sortir le tracteur.

Point positif, les fruitiers du verger poussent vigoureusement, sauf les poiriers qui n'aiment pas trop le vent, qui souffle presque en permanence (pas non plus normal).

Mes serviettes de toilette ne sèchent pas.

Tout ceci arrive après la sécheresse de l'an dernier.

Dennis Meadows a raison, la nature a commencé à faire le ménage.
_________________
La nature, c'est ce que nous sommes, et tout ce que nous avons.
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 05/07/2012, 06:00    Sujet du message: [Risque] Crise alimentaire Répondre en citant

Crevette a écrit:
Mais hélas, le mildiou est dans mon champ de pommes de terre, il n'y aura pas grand chose cette année. En plein champ, les légumes ne poussent pas. Le maïs doux a fondu en terre, pareil pour mes graines de potimarrons. Si le mildiou atteint mes tomates sous serre, il n'y en aura pas.

Ceux qui sont en conventionnel disent que même le maïs au cruiser a pourri en terre, et que l'orge va probablement germer sur pieds. Je ne parle même pas du foin...

Je crains que dans l'avenir, nous n'ayons faim.[/i]

Dans ces conditions climatiques, impossible de travailler la terre, c'est de la bouillie, même à pieds.
Pas de désherbage non plus. Les courgettes survivantes aux limaces ne poussent pas faute de chaleur.
Les oignons et échalottes et patates sont bouffés par les limaces.
Ceux qui ont réussi à faire du foin sur deux jours jusqu'à 3h du mat regardent leurs bottes moisir.

Il paraît (dixit ma soeur) que les patates conventionnelles au Pays Basque sont presque fluo parce qu'ils traitent à bloc dès qu'il peuvent sortir le tracteur.

Point positif, les fruitiers du verger poussent vigoureusement, sauf les poiriers qui n'aiment pas trop le vent, qui souffle presque en permanence (pas non plus normal).

Mes serviettes de toilette ne sèchent pas.

Tout ceci arrive après la sécheresse de l'an dernier.

Dennis Meadows a raison, la nature a commencé à faire le ménage.

J'ai effectivement de gros problème avec les limaces : la bierre coule à flot pour les piéger.
Par exemple, sur les courgettes, je suis obligé de retirer manuellement les fleurs qui pourrissent sur les courgettes et qui les contaminent.
Par contre, les petits pois ont bien fonctionné. Les haricots vert aussi.
La saison fraise est passée, mais j'ai encore des fraises des bois.
Mes premières tomates cerises sont arrivées (sous veranda en partie).

Mais je surveille mes pieds de tomates. Les tomates sont là, mais encore vertes. Des pieds ont poussé bizarement. Certains sont restés petits.
Coté poivron, pas mal de perte de fleurs, mais je commence aussi à en avoir.
Aubergine : pour l'instant, c'est l'expectative. Les fleurs tombent en pourrissant.

Une saison vraiment problèmatique. Seule la pelouse est sublime. Neutral
Pareil pour l'AMAP : tous est en retard, et pas toujours arrivé à maturité. Depuis 2 semaines, les températures sont enfin plus ou moins au rendez vous. Mais la saison n'a rien à voir avec l'année dernière.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:44    Sujet du message: [Risque] Crise alimentaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation