Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 21/12/2012, 10:23    Sujet du message: [Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française Répondre en citant

Je vous ai déjà parlé de Nicolas Lambert : ici.

Citation:
Et Nicolas Lambert, et sa pièce de théatre au titre évocateur de PompeAfrique. L'acteur a suivi le procès Elf et fait une imitation des personnages édifiantes, sans parler que son texte est au mot prêt celui du procès.


Il travaille depuis plus d'une dizaine d'année sur un trypique théatrale, au couleur du drapeau français, Bleu-Blanc-Rouge. :
  • 1er Triptyque Bleu : Elf, la pompe Afrique, joué en 2004.
  • 2eme Triptyque Blanc : Avenir radieux, une fission française, joué en 2011.

Le prochain (Rouge) sera sur l'armement.
Ses pièces jouées sont aussi éditées en livre.

Le site de Un pas de cote.
Le calendrier de la pièce.

Sa particularité est de jouer (avec ses dons d'imitation) des textes réels, choisis suivant l'importance du thème, et s'il le fait, recontextualisé et expliquer pendant la pièce jouée, où il descend avec le public.

J'ai bien entendu vu le 1er Triptyque, où l'affaire ELF est totalement dévoilée (instruite par Eva Joly), alors les personnages des Monsieurs Afrique, du parcours de J. Foccart, des scènes retranscrites du procès Elf, etc...

Et je viens de voir le 2eme Triptyque, Avenir radieux, une fission française. Le personnage de Pierre GUILLAUMAT y est mis en "lumière".
On le considère comme le "père" de la bombe atomique française, mais aussi du nucléaire "civil" français, c'est un des "pilliers" comme l'a été J. Foccart.



Dans la fiche WIKI de P. GUILLAUMAT :
Citation:
De 1951 à 1958, il est aussi administrateur général au CEA. C'est notamment sous sa direction que les techniciens du CEA mettent au point la bombe atomique française

Il a aussi créé ELF.

La partie de la pièce sur la géopolitique est bougrement intéressante.

La création de la bombe atomique est issue d'une coopération israélo-française, datant de 1956, décidé sous Guy Mollet, avec l'aval du Général de Gaulle. L'arrière pensée était de recueillir par la coopération avec Israël des informations sur les procédés atomiques américains (contexte de 1956 : opération de Suez, avec seul allier GB et Israël). Simon Perez avait son bureau à Matignon et au ministère de la défense.

J. Foccart et P. GUILLAUMAT sont issus du BCRA, bureau central de renseignement et d'action.
Le fiche Wiki est élogieuse et assez complète.
On y retrouve aussi dans la branche Renseignement (R) Stéphane Hessel.

Plus encore est EURODIFF, la centrale qui produit 1/4 de l'uranium enrichi les 400 réacteurs du monde (1973 - fermé le 7 juin 2012).
Le financement est Belge, italien, Espagnol (et français, bien entendu) mais aussi iranien : pour l'Iran, c'est un prêt d'1 milliard de $ à la France, mais avec un droit d'enlèvement de 10% d'uranium enrichi produit.
On connait la suite : le Shah est trop gourmand, Khomeiny est mis en place par les USA, mauvaise pioche, la France refuse de fournir les 10% d'uranium enrichi à l'Iran, suit la vague d'attentat dit "islamiste" pour la vitrine mainstream, jusqu'à l'assassinat de George Besse, assassiné le 17 novembre 1986 à 20h (pdg de Renault, mais surtout fondateur en 1973 de la société Eurodif sur le site nucléaire du Tricastin, puis président du directoire d'Eurodif, directeur général de la Cogema, puis en 1978, président-directeur général de la Cogema).
Jusqu'à l'assassinat, car 2 heures plus tard, la France signe un accord avec Téhéran sur le remboursement de 330 millions de $, signe ainsi la fin des attentats et enlèvements (vague mars 1985 - novembre 1986). Ne reste que "Vigipirate", et l'usine, rebatisée George Besse.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/12/2012, 10:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 26/12/2012, 10:44    Sujet du message: [Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française Répondre en citant

Derrière les chinoiseries de Proglio dans le viseur de Bercy, il y a une affaire d'Etat.
Après la 1er génération de centrale, sous license US (Westinghouse), après l'EPR sous license russe, voici les prochaines centrales sous license chinoise.

Probablement une certaine indépendance énergétique (et scientifique) de la France.
Malheureusement pour Proglio, Sarkozy a été viré par Hollande, avec Anne Lauvergeon dans l'ombre de dernier.

Les 2 affaires sont liées : Une syndicaliste d’Areva saucissonnée dans son salon
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 28/12/2012, 07:21    Sujet du message: [Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française Répondre en citant

Le PDG d'EDF visé par une enquête sur un contrat nucléaire avec la Chine.
Citation:
[...]selon le Canard Enchaîné publié mercredi. «Il (Proglio, ndr) est allé loin. Il donnait aux Chinois l’accès à des secrets technologiques»,[...]

EDF en Chine: Le contrat qui sème le trouble.

Occulte.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 29/12/2012, 15:14    Sujet du message: [Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française Répondre en citant

Kearney, une agression signée ?

Citation:
«C’est le deuxième avertissement, il n’y en aura pas de troisième»

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:50    Sujet du message: [Théatre] Nicolas Lambert:Avenir radieux,1 fission française

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Sciences et économie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation