Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Risque] Inversion du champ magnétique terrestre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 20/09/2013, 20:02    Sujet du message: [Risque] Inversion du champ magnétique terrestre Répondre en citant

La fiche Wiki est assez incomplète, mais donne une idée de la périodicité, et du risque :

Citation:
Un effet dynamo dans le noyau de la Terre génère le champ magnétique terrestre qui nous protège des vents solaires.

Il arrive qu'une perturbation se produise dans le noyau, le champ magnétique s’affole alors pendant une courte période (de 1 000 à 10 000 ans) pendant laquelle les pôles magnétiques se déplacent rapidement sur toute la surface du globe.

À la fin de cette période de transition, soit les pôles magnétiques reprennent leurs positions initiales (excursion), soit ils permutent (inversion).
[...]
Le champ terrestre s'est inversé environ 300 fois ces derniers 200 millions d'années1. La dernière inversion est survenue il y a 780 000 ans (voir le schéma ci-contre).




On retrouve Olduvaï.

Citation:
Bombardements cosmiques de longue durée

Plusieurs événements pourraient se produire lors de « bombardements cosmiques » de longue durée :
- création d’espèces nouvelles par mutation à partir d’espèces existantes, ces dernières ne s’éteignant pas obligatoirement, et pouvant peut-être même se reproduire, durablement ou non, avec les nouvelles ;
- extinction massive de certaines espèces, bien que ce type d’anéantissement puisse également être dû à d’autres phénomènes naturels (telluriques, météorologiques, météoritiques, etc.)[réf. nécessaire].

Bombardements de courte durée

Lors de « bombardements cosmiques » de courte durée, les phénomènes suivants pourraient être observés :
- faibles variations, différenciations, au sein d’une même espèce ;
- extinction de certaines variétés d’espèces.

_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/09/2013, 20:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> La revue de presse -> Tensions et risques de rupture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation