Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A-t-on eux raison trop tôt ?...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Le bistrot des transitionnistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 452
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 22/04/2014, 10:51    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant


http://crudeoilpeak.info/world-crude-production-2013-without-shale-oil-is-b…

Voilà 9 ans que le pic de pétrole conventionnel est passé et que nous somme sur le plateau de production qui doit durer 10 ans selon l'ASPO et que malgré un quadruplement du prix du brut l'économie ne s'est pas encore vraiment écroulée, même si on sent bien des craquement ici ou là.
A quand la fin du plateau ? A quand la pénurie Physique ? Normalement autour de 2015, avec l’irruption des pétrole de roche mère Ricains... 2017 ? Le prix multiplié du baril multiplié par 10 en 15 ans en us$ courant n'a pas soufflé le château de cartes, serait il plus solide que l'on pensait et que peut être il ne s'écroulera pas de sitôt ?

Et si nous avions eux raison trop tôt ?
L'histoire donne toujours tort a ceux qui ont raison trop tôt.
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/04/2014, 10:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alter Egaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 4 120
Localisation: Ile de France et Auvergne

MessagePosté le: 27/04/2014, 20:38    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

2005-2013, cela ne fait finalement que 8 ans. Rien à l'échelle de la planète et pas grand chose dans l'histoire de l'Humanité...
Et finalement, c'est Cassandre qui a eu raison du scepticisme dû la puissance de Troie.
_________________
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett
Revenir en haut
Brouckaert Yves
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2010
Messages: 355

MessagePosté le: 06/05/2014, 16:53    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Je ne pense pas, Phyvette, les prix du pétrole sont artificiellement bas à cause d'un dollar sous-évalué ou encore parce que l'Euro est surévalué.
Revenir en haut
Remas
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2010
Messages: 198
Localisation: Haute-savoie

MessagePosté le: 04/06/2014, 10:17    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Les humains sont inventifs, et ils restent encore beaucoup d'énergie carboné dans la croute terrestre. Le château n'est pas fait avec des cartes, il ne s'écroulera pas de si tôt.
Même la croissance diminue ou même décroit. Il n'y aura pas forcément de chocs, même avec une décroissance de l'économie on conserve un niveau de vie extraordinairement élevé grâce aux énergies fossiles.

Je ne suis plus partisan d'un choc qui conduirait la société à sa perte. Il n'y aura pas de pénurie physique, il y aura une augmentation des prix. Un appauvrissement de la population peut-être ?
De toute manière, notre richesse est telle qu'un appauvrissement ne nous rendrais pas pauvres mais moins riches( et si on compare à un africain de Somalie ou même du Sénégal, je crois même que eux ne verraient pas la différence de notre appauvrissement)

Il faut prendre en compte ce qu'on sait sur le PO, et plus on le prend en compte, moins on risque de choc, c'est un cercle vicieux pour le choc, il est toujours repoussé plus loin.

Bref, y aura pas de choc destructif, et même si y a des chocs on les surmontera. La Russie a morflé après la chute de l'URSS, mais ils ont continué, aujourd'hui ils sont toujours là.
Prévoir un effondrement est à mon sens erroné, l'humanité a encore des masses d'énergie devant elle.
Le PO est un problème, mais il ne mènera pas à l'effondrement. On s'est trompé grave... (moi en tout cas, j'y croyais, mais c'était foutrement infondé !)
On a tellement de marge de manœuvre pour s'adapter au PO, comment croire qu'il mènerai à un effondrement ?

Par exemple, si la production agricole baisse, on mange moins de viande, ça libère une quantité phénoménale de ressource pour les hommes.
On a tellement de consommation superflue, il suffit de les arrêter, et on s'adapte à la capacité de production de pétrole et d'autres ressources.
Croyez-vous que diminuer progressivement le niveau de vie de quelqu'un peut lui donner l'envie de se révolter ? De risquer sa vie ? Je ne crois pas. Tant qu'il y a a manger, un peu d'énergie, des habitations, suffisamment pour vivre. Les gens ne se révoltent pas.

Ils se révoltent de manière très influente quand la nourriture se fait rare et cher, (cf révolution française, printemps arabe)

Bref,
l'effondrement n'est pas pour demain, j'en ai marre de l'attendre.
Il faut passer à autre chose.

La complexité du système ne le rend pas si vulnérable que cela, à moins de détruire en même temps toutes les zones sensibles, c'est à dire tous les pipelines, et aussi aussi les gazoducs, les ports pétroliers.
Je vous laisse lire la théorie des dominos http://transition.vraiforum.com/t737-Livre-La-theorie-des-dominos.htm
L'auteur met en scène des actes terroristes qui créeraient un effondrement global. ça c'est une possibilité. Mais en attendant, je ne vois pas qui y gagnerai.
Alors maintenant il faut m'expliquer comment ça s'effondre, parce que c'est pas pour maintenant ni pour dans 50 ans.


PS : De toute manière, comment je me construit un avenir si je crois que ça va s'effondrer ? Je veux vivre bien, et je le ferai, et crotte même si je suis plus pauvre que mes parents, je serais pas moins heureux que eux mais j'utiliserais encore de l'essence. Et aussi du plastique pour mes serres.
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 10/06/2014, 10:25    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Si je devais définir le seul gros risque pour le système, je pencherais pour le phénomène de peur collective. Si vous êtes conscient d'une difficulté, mais que vous croisez la route de quelques personnes, même un petit nombre, absolument effrayés par cette difficulté, par mimétisme vous allez l'être aussi, et vous rapprocher de l'état de peur panique de ces derniers.

Ce phénomène peut à lui seul créer des chocs importants chaotiques et donc est en lui même un risque d'effondrement plus important que les difficultés concrètes. La psychologie humaine, sa propre peur égo-centrée pour sa subsistance anthtopologiquement explicable, fait qu'il n'est pas besoin d'arriver à un point de rupture technique concret pour que les foules paniques et créent un choc concret.

La seule chose qui peut endiguer un choc humain, une révolte humaine et massive, c'est la société de consommation, l'opium du peuple, les jeux du cirque actuel qui font que l'agressivité, le besoin de lutte, de ralliement, de tribalisme, de groupe est assuré par le sport, les mouvements de mode (béquille identitaire) et l'illusion d'une réussite future (rêve américain, qui s'étiole chez nous occidentaux, mais toujours bien présent dans les pays du tiers monde). Ce monde économique parait tout puissant mais n'est pas à mon sens un risque sérieux à long terme, car il se nourrit d'une illusion de croissance continue, impossible, donc court à sa perte, c'est une question de temps.

Donc si choc il y a, et ils y en aura forcément, il y en a déjà d'ailleurs, ils seront sporadiques, localisés, et entrainerons à terme des rétroactions négatives systématiques : Une crise nucléaire localisée entrainera un mouvement anti nucléaire, un scandale sanitaire encouragera les alternatives naturelles, une révolte de la faim entrainera une relocalisation et autonomisation des populations, un vote massif pour une extrême droite (refuge à peurs) entrainera à terme une remise en question positive des instances démocratiques vers plus de participation du peuple aux solutions politiques etc.

Raison trop tôt non, Yves cochet et son livre en 2005 présenté chez Ardisson m'avait personnellement convaincu, sans m'alarmer. Mais c'est au hasard des flâneries sur un forum décroissant (décroissance en tant que choix politique plus que de nécessité d'ailleurs) que j'ai découvert des ultra angoissés du PO (et forcément, pris dans une moindre mesure, mais pris quand même, dans la panique ambiante).
Le tort n'est jamais d'avoir raison trop tôt, c'est de tout miser sa stratégie de vie sur une peur par essence subjective, car si la réalité du PO est objective, les conséquences dépendent de tant de facteurs qu'il est ridicule de tout miser sur un scénario apocalyptique. C'est l'essence du survivalisme. Anticiper le PO oui, devenir survivaliste suite à cette découverte, c'est ni trop tôt ni trop tard, c'est bête.

Je me rappelle certains du Forum de néobio, oléotransition, qui se bunkerisaient et achetaient des armes, alors qu'ils était par ailleurs des gens intelligents et cultivés. Je me demande quel est leur état d'esprit aujourd'hui, 3-4 ans après.

Des temps troubles arrivent. Je pense qu'aucun citoyen romain n'a jamais été conscient de la chute de rome, les temps sont longs. A mon avis, il faut vivre en marges de tous les troubles qui nous sont insupportables (et chacun a un degré de tolérence différent à la tension citadine, la pression au travail, la privation culturelle etc...), vivre simplement (simplicité égale mécaniquement résilience, celui qui se satisfait de peu est sûr d'avoir peu très longtemps) et vivre heureux surtout, j'en profite pour souhaitez plein de bonheur aux survivants du forum Wink
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 452
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 19/08/2014, 22:46    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Il faut se faire une raison, le PO, la décroissance, la transition ou la résilience n’intéresse pas grand monde....! Confused
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 28/08/2014, 12:47    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Mais non phyvette, je pense que les gens n'ont jamais été aussi réceptif. Quand "tout va bien" les gens sont fermés, persuadé, dans une logique de progression, donc de progrès.

Dans une logique de crise, de régression, les alternatives deviennent écoutables.

Après, la structure même de ces forums autocentrés, oui, n’intéresse pas grand monde, car ne filtre que les convaincus, et entre convaincus... ben on a pas grand chose à se dire (au besoin on se tape dessus pour des peccadilles).
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 452
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 28/08/2014, 18:52    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Nan, c'est bel et bien bien foutu.
Les seules choses qui intéressent les gens, pour une quasi totalité c'est le profit financier par tout moins, l'accumulation matérielle, la consommation frénétique et les futilités de l'esprit.

Foutu oui...
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
postdave
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2010
Messages: 851
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: 03/09/2014, 21:15    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Phyvette a écrit:
Nan, c'est bel et bien bien foutu.
Les seules choses qui intéressent les gens, pour une quasi totalité c'est le profit financier par tout moins, l'accumulation matérielle, la consommation frénétique et les futilités de l'esprit.

Foutu oui...


Dit donc, tu ne ressents pas de changement avec le temps ?

Les gens effectivement sont enfermé dans une existance ne passant que par l'avoir, l'objet, la possession. Mais au fur et à mesure qu'ils dévissent à titre personnel, que ce soit une perte d'emploi, une difficulté financière, un burn out, pour eux ou pour un de leurs enfants, les gens commencent à se poser des questions.

C'est indéniable, dans l'échantillon des gens que je rencontre, de plus en plus je rencontre des 'alternatifs', souvent qui n'osent pas s'affirmer différents.

Le plus gros souci, c'est que les gens en quête de sens, tombe directement dans les filets des Soral/Dieudonné. C'est après quelques verres que le mot et lâché, et qu'est déballé le raz le bol de cette société.
Du coup il faut cravacher pas mal pour récupérer les choses, mais bon, c'est plus simple de discuter "vivre autrement" à un fan de Dieudonné qu'à un prof de collège, un medecin ou un employé de banque.
Revenir en haut
findupetrole


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2017
Messages: 4

MessagePosté le: 30/07/2017, 14:04    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?... Répondre en citant

Je pense que les gens sont concentrés par des choses futiles . c'est au bord du gouffre que les gens comprennent qu'il y a un trou.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:12    Sujet du message: A-t-on eux raison trop tôt ?...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Le bistrot des transitionnistes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation