Index du Forum


Résilience : Capacité d'une famille, d'un groupe ou d'une structure à s'adapter et rebondir suite à un choc violent.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

chakiroul

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Accueil et présentation des nouveaux inscrits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
chakiroul


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2017
Messages: 5
Localisation: Villeurbanne

MessagePosté le: 25/12/2017, 18:00    Sujet du message: chakiroul Répondre en citant

Bonjour,
j'ai 45 ans et c'est Tchernobyl en 1986 qui a marqué le départ de ma prise de conscience écologique.

Je suis végétarienne depuis une bonne vingtaine d'années, à l'origine pour des raisons d'économies de ressources / pillage des pays pauvres et de santé, avant que le véganisme prenne de l'ampleur.
Je n'ai jamais voulu posséder de voiture mais j'en loue parfois. J'utilise le vélo pour les transports quotidiens.
Je pratique le compost sous diverses formes expérimentales.
Je suis les analyses de Jancovici depuis 1998 à l'époque de manicore.com, maintenant prolongées par les travaux de Bihouix, Adrastia, etc. Je suis d'un peu plus loin les travaux de Negawatt.

Côté boulot, j'ai travaillé dans le photovoltaïque avant de devenir artisan dans le vélo. Mes convictions un peu trop apparentes à une époque où on parlait à peine de pic du pétrole, et encore moins de pic minier d'une façon générale, ont été difficilement compatibles avec des postes institutionnels.

Je viens ici pour échanger avec des gens qui ont la même prise de conscience, et pour essayer de faire avancer les choses (dans le bon sens si possible Rolling Eyes ).
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/12/2017, 18:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 457
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 16/01/2018, 14:27    Sujet du message: chakiroul Répondre en citant

chakiroul a écrit:
Je viens ici pour échanger avec des gens qui ont la même prise de conscience, et pour essayer de faire avancer les choses (dans le bon sens si possible Rolling Eyes ).
Hello ! Manque de bol il n'y a plus un chat ici.
P'être bien que chacun s'en est retourné à ses préoccupations croissantistes ?
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
chakiroul


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2017
Messages: 5
Localisation: Villeurbanne

MessagePosté le: 16/01/2018, 23:29    Sujet du message: chakiroul Répondre en citant

Hello Smile
En effet j'ai constaté que tout ce qu'il y avait maintenant, c'est du spam Rolling Eyes

J'ai une autre hypothèse : chacun s'est tourné vers des préoccupations concrètes, et est peut-être allé agir au sein du mouvement des villes en transition, ou bien tente de sauver sa peau dans ce bas monde.

Bon, puisqu'on est entre nous, pour ma part je la ressens la décroissance. Notre budget familial a de plus en plus de mal à boucler (vu que je suis travailleur pauvre).
Le chiffre d'affaires de ma micro-entreprise reste à peu près stable d'une année sur l'autre, en revanche la cotisation foncière des entreprises (taxe professionnelle) augmente, la cotisation de la mutuelle complémentaire santé augmente, les frais de télécom, pas mal de charges augmentent je trouve, encore heureux le loyer du local en bail 3-6-9 est très encadré sinon ce serait la panade.
Les prix des marchandises augmentent également... De fait, je ressens un genre de crise décroissante.

Question isolation thermique du bâtiment, je ne peux rien faire dans mon local, car l'entreprise précédente c'était des gens normaux qui avaient fait poser de belles portes mais sans double vitrage, du coup la température intérieure est pas mal corrélée avec la température extérieure. Je n'ai pas les moyens de remplacer les portes, alors je ne chauffe pas à plus de 15°C, et j'ai des vêtements chauds de fonction. A mon arrivée j'ai viré les convecteurs électriques et réinstallé mon radiateur à gaz, que j'avais choisi faute de pouvoir me lancer dans le dédale administratif pour un poële à granulés, parce que le côté évacuation des fumées était défavorable.

La crise des transitionnistes... Par chez moi ils se sont concentrés sur un jardin partagé, et sur le financement citoyen de toits photovoltaïques sous forme coopérative. Le PV ce n'est vraiment pas original, mais soit. Bon en vrai les jours de dépression, je trouve ça presque has-been et mainstream. A 20 ans je rêvais des petites cellules bleues... mais la question est bien plus complexe que cela !
Le solaire thermique est moins sexy, et pourtant ce serait tout aussi utile, voire plus ; cependant plus difficile à mettre en oeuvre sur des bâtiments existants, car il faut retravailler la plomberie.
La créativité n'est pas facile, et surtout il me semble que rares sont les gens qui possèdent une vision d'ensemble suffisamment large, et la réflexion large, et la mise en pratique qui en découlent.

Les transitionnistes, transitionnent peut-être comme M. Jourdain faisait de la prose sans le savoir ? Mon pote Manu que je croise irrégulièrement, est un ingénieur agronome reconverti dans la fabrication de pain bio, qu'il livre en tricycle cargo à assistance électrique. Comme un signal faible, au milieu de la marée automobile.
Revenir en haut
Phyvette
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 457
Localisation: viroflay

MessagePosté le: 17/01/2018, 00:52    Sujet du message: chakiroul Répondre en citant

Ton pote Manu il ne fera pas ça bien longtemps, j'ai 43 ans de boulangerie derrière moi, j'en ai vu pas mal des "potes Manu", au bout de 3 ans, ils ne sont pas beaux a voir.

Tu subis la décroissance, c'est dur !
J'ai la chance d'avoir décidé volontairement ma décroissance, nous avons soldés nos dettes, réduit notre train de vie des deux tiers, et réduit nos dépense au strict indispensable.
Pas d'impôts, pas de loyer et presque toute la bouffe gratuite, on bosse chacun 20 heures par semaine env. pour le reste on fait gaffe : telecom, Edf-GdF, assurance, chauffage bois bûche au plan B.

Reste l'essence, là j'ai pas trouvé de solution.

Sinon la décroissance je la vie bien, on pourrait revenir en arrière, mais on y pense pas une seconde, la plus grande richesse c'est le temps à soit.
_________________
n°1
n°2
n° 3
Revenir en haut
chakiroul


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2017
Messages: 5
Localisation: Villeurbanne

MessagePosté le: 17/01/2018, 14:07    Sujet du message: chakiroul Répondre en citant

Phyvette a écrit:
Ton pote Manu il ne fera pas ça bien longtemps, j'ai 43 ans de boulangerie derrière moi, j'en ai vu pas mal des "potes Manu", au bout de 3 ans, ils ne sont pas beaux a voir.

Alors je te rassure, il n'est pas seul, c'est une coopérative où ils sont 3 boulangers au départ il y a 5 ou 6 ans http://www.lamiecyclette.fr/ et le pote Manu s'est greffé il y a 1 an ou 2.
Ils alternent les fonctions de fabrication et livraison.

Sur le reste je vais répondre plus tard, le devoir maternel m'appelle.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:23    Sujet du message: chakiroul

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Bienvenue sur le forum Transition -> Accueil et présentation des nouveaux inscrits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation